Préface de Didier FOSSEY

Didier Fossey

Didier Fossey né le 11/12/1954 (au siècle dernier) à Paris,
14 ans d’hôtellerie et 30 ans de police (ça esquinte).

Quatre méfaits.

  • Traque sur le web (2010) éditions les 2 encres, prochainement réédité par Flamant Noir Éditions.
  • Ad Unum (2011) éditions les 2 encres, prochainement réédité par Flamant Noir Éditions.
  • Na Zdrowié (2014) éditions l’Atelier Mosesu, collection l’embaumeur.
  • Burn Out (2015) éditions Flamant Noir, prix 2015 polar du Lion’s club.

J’avais quinze ans, je poursuivais des études laborieuses à l’école hôtelière, je me destinais à la cuisine, je mettais en scène mes profs dans des petites nouvelles rigolotes, la gouvernante et le prof de cuisine … mais je m’égare c’est une autre histoire. Évidemment ça faisait marrer mes potes, et ça séduisait les filles … mais je m’égare à nouveau.

Un beau jour j’ai annoncé à mon père que la cuisine, le service, tout ça tout ça, ça me gonflait et que je voulais être écrivain. La réponse je te la fais : « Apprends un vrai métier d’abord ».
Dont acte, s’en sont suivies quatorze années dans la restauration notamment à bord du paquebot France, j’en ai encore aujourd’hui des souvenirs impérissables. Merci papa.

Malheureusement toute vie a son lot de problèmes et j’ai mal tourné, je fais bref, en 1984 j’ai intégré la police nationale, non par vocation, par choix de vie.

L’école de Police à Nantes, l’année de stagiaire à faire la plante verte devant les ministères, et puis une rencontre, un matin sur un quai de gare, et, dés ma titularisation j’ai intégré la BAC de nuit.

18 ans à traquer le malfaisant, 18 ans de planques, de coups d’adrénaline, de courses poursuites, d’interpellations musclées, de larmes parfois, mais aussi de franches rigolades et d’anecdotes plus croustillantes les unes que les autres.

Bref, lorsqu’au cours d’un grand nettoyage dans les cartons et autres fatras entassés au fonds de la cave, j’ai retrouvé, ému, mes écrits de jeunesse, l’envie est revenue, comme ça, brutalement, ça me réveillait la nuit, ça me poursuivait la journée.
Envie concrétisée en deux ans avec la sortie de Traque sur le web, et, surtout l’envie de continuer.
Aujourd’hui, à la retraite, j’ai enfin du temps, pour assouvir ma passion.

Didier Fossey

policiers qui degainent la plume

Qu’ils soient encore en exercice ou qu’ils aient quitté la grande maison, le vécu des policiers sur le terrain est une source inépuisable d’inspiration et nous permet à nous lecteurs, de frissonner par tant de véracité.

Le classement est fait par auteurs, en cliquant sur leur nom vous serez redirigé vers leurs ouvrages.

Liste non exhaustive, alors n’hésitez pas à nous faire part de vos lectures, de vos écrits ou de vos publications.

Classement par auteurs

AB

  • Arnaud BASSECOURT (Chef d’Etat-major)
  • Stéphane BELLAT (Gendarme en Normandie)
  • Dominique BERNARD (Commissaire divisionnaire honoraire)
  • Thomas BOUDAULT (Direction Départementale de la Sécurité Publique de l’Yonne)
  • Maurice BOURNIER (Une carrière dans la police puis la gendarmerie)
  • Gérard BOUSQUET (Ancien policier à la PJ de Paris)
  • Laurent BRUNEAU (Capitaine de police dans un commissariat parisien)

C

  • Claude CANCÈS (ancien directeur régional de la police judiciaire de Paris)
  • Patrick CAUJOLLE (Carrière au sein de la Police Judiciaire)

DE

  • Philippe DAL MOLIN (Commandant de police à la DSPAP à Paris)
  • Patrick DELACHAUX (Ancien policier en Suisse)
  • Eric DUPUIS (Chef d’une BST (Brigade Spécialisée de Terrain))

F

  • Didier FOSSEY (Ancien membre de la brigade anticriminalité de nuit du XIIIe arrondissement de Paris)

GH

  • Jérôme GAUTHEY (Directeur de l’école de police de Saint-Malo, il est Commissaire Divisionnaire. De 2006 à 2008, directeur de police de la préfecture de Mayotte)
  • Laurent GUILLAUME (Ancien chef de groupe aux stups, onseiller du directeur général de la police local pour les affaires de lutte contre le trafic de stupéfiants au Mali. Il terminera sa carrière de policier à la brigade financière)
  • Christophe GUILLAUMOT (Capitaine de police au SRPJ de Toulouse, responsable de la section « courses et jeux »)

I

  • Philippe ISARD (Ancien policier de la brigade de protection des mineurs et de la brigade mondaine)

J

  • Hervé JOURDAIN (Ancien capitaine de police à la brigade criminelle de Paris)

K

  • Frank KLARCZYK (Policier)

L

  • Bruno L’HER (Gendarme)
  • François LANGE (Ancien officier de police)
  • Roger LE TAILLANTER (Ancien commissaire de police à Paris et dirige la Brigade de répression du banditisme et la « Brigade mondaine »)
  • Alfred LENGLET (Commissaire de police)
  • Laurent LÉONARD (Chef du commandement de nuit au commissariat central de Clermont-Ferrand)
  • Eric LUKAS (Jean-François FRANTZ)

M

  • Michel MALHERBE (pseudo : Mike de Chavornay) (Policier au basée au 36, quai des Orfèvres)
  • Olivier MARCHAL (Ancien inspecteur à la PJ de Paris)
  • Benoît MARTIN (ancien « grand flic » de la Préfecture de Police de Paris)
  • Christophe MOLMY (Commissaire divisionnaire, patron de la Brigade de Recherches et d’Intervention (BRI))

N

  • Olivier NOREK (Lieutenant à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis)

O

  • Lionel OLIVIER (Ancien commandant de police à l’emploi fonctionnel)
  • Pierre OTTAVIOLI (Ancien commissaire de police français)

PQ

  • Hugues PAGAN (Ancien inspecteur de police)
  • Jean-François PASQUES (Capitaine de Police)
  • Frédéric PÉCHENARD (Ancien commissaire divisionnaire de police, ancien directeur du « 36 »)
  • Charles PELLEGRINI (Ancien chef de l’Office central de répression du banditisme (OCRB))
  • Pierre POUCHAIRET (Ancien commandant de la police nationale)

R

  • Jean-Claude ROYERE (Ancien policier, termine sa carrière comme chef de service de la circulation)

S

  • Jean-Marc SOUVIRA (Commissaire divisionnaire, il exerce au sein de la police judiciaire)

TU

  • Danielle THIERY (Ancienne commissaire divisionnaire,l’une des premières femmes de l’histoire de la police française à accéder à ce grade)
  • Pascal TISSIER (Expert criminaliste au profit de l’IRCGN. Après un bref passage à la brigade de recherches de Marseille, il termine sa carrière comme instructeur en police scientifique au Cameroun.)
  • Alain TOURRE (Ancien patron de la PJ de Marseille)

V

  • Emmanuel VARLE (Ancien commandant de la police nationale)
  • Xavier VIALLON (Gendarme)
  • Michel VIGNERON (Guyane où il dirige une équipe de 80 policiers)

W

  • Luc WATTEAU (Inspecteur puis commandant au commisariat de Roubaix)

XYZ

Liste non exhaustive, alors n’hésitez pas à nous faire part de vos lectures, de vos écrits ou de vos publications. Si il y avait la moindre erreur, contactez nous.

Mise a jour : Mai 2019

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.