Australie

Jack HEATH : Série Timothy Blake – 01 – Mange tes morts

Mange tes morts, en plus d’avoir un personnage principal qui décape, nous offre des péripéties et des rebondissements perpétuels.

Jack HEATH : Série Timothy Blake – 02 – Just One Bite

Avec Just One Bite, Jack Heath nous livre un roman rondement mené, passionnant du début à la fin, hautement addictif.

Helen FITZGERALD : The cry

« The cry » de Helen Fitzgerald est efficace. L’écriture est très immersive. Il a tout du page-turner.

Jane HARPER : Sauvage

Jane Harper confirme son talent pour échafauder des intrigues bien ficelées, exploitant les décors hostiles et la météo souvent capricieuse de son pays.

Sally HEPWORTH : La belle-mère

La belle-mère est un thriller psychologique et familial, efficace et bien construit, je me suis laissée agréablement emportée !

B. Michael RADBURN : L’arbre aux fées

Taylor Bridges, un ranger australien, est hanté par la disparition de sa fille Claire, huit ans.

Susi FOX : L’erreur

Sacha se retrouve à l'hôpital pour accoucher, mais elle dans un cauchemar bien réel. Le nourrisson qu'on lui amène n'est pas le sien.

Charlotte WOOD : La nature des choses

Dix femmes emprisonnées au milieu du désert australien. Dix femmes au crâne rasé, vêtues d’habits étranges.

News

Jean-Christophe Chauzy et Pierre Pelot : L’été en pente douce

L‘été en pente douce adapté en BD, d'après le roman culte de Pierre Pelot. A ne rater sous aucun prétexte !

Constance DEBRÉ : Offenses

Offenses, c’est l’histoire du meurtre d’une vieille dame qui n’avait rien demandé à personne...

Gelli : Mangez-le si vous voulez d’après le roman de Jean Teulé

Roman graphique adapté de l’œuvre de Teulé, Gelli n’utilise que le noir et blanc, teinté de rouge pour la victime.

Carl PINEAU : Nuits Nantaises – Greg Brandt

1976. Un braquage particulièrement sanglant met la ville en émoi, les gangsters ont assassiné deux convoyeurs de fond à l’arme lourde.

Mélissa Boufigi, Robert Hébras et Agathe Hébras : Le dernier témoin d’Oradour-sur-Glane

Dans les ruines du village, Robert Hébras emmène Agathe, sa petite-fille, dès son plus jeune âge, et lui raconte Oradour.