Tag : Septembre 2021

Stan KURTZ : Un banquet de squales

Un banquet de squales, c’est drôle, enlevé, un hommage aux auteurs, ça se mange sans faim et cela fait du bien !

Richard MALKA : Le droit d’emmerder Dieu

Une écriture magnifique sur la liberté de penser et d’être, comprendre que la vie est ce qu’il a de plus beau, de plus important.

CHANG KUO-LI : Le sniper, son wok et son fusil

Sous le signe du riz sauté, la spécialité d’Alex quand il n’est pas en mission, un thriller à cent à l’heure, plein d’humour et gourmand.

Frédéric DARD : La crève

Avec La Crève, Dard dans son côté noir, bien loin des gaudrioles de Bérurier, donne dans le règlement de compte familial.

Pascal MARTIN : Va manger tes morts

Elle est jeune, belle, insouciante. Elle a la rage de vivre, là, tout de suite… Lui, pour la première fois de sa vie, il n’a plus qu’une envie, exister et la suivre…

Franck Thilliez, Sylvain RUNBERG et Luc BRAHY : Gataca en BD

Comme pour le Syndrome [E], si tu as aimé le roman éponyme de Franck, tu ne vas pas être déçu par Gataca en BD

M.C. BEATON : Agatha Raisin enquête – Tome 29 – Sonnent les cloches !

Voilà que les cadavres commencent à pleuvoir. Pourquoi cette longue série de meurtres inexpliqués ?

M.C. BEATON : Agatha Raisin enquête – Tome 28 – Chasse aux sorcières

En face d'eux, illuminé par les phares, un corps est suspendu à un arbre à l'entrée du village.

News

Nathalie Achard : Les crevards

Les crevards, de Nathalie Achard, un petit bijou d’humour noir qui oscille entre le pamphlet et le roman noir.

Riff Reb’s : Le vagabond des étoiles, d’après l’oeuvre de Jack London

Riff adapte, en deux tomes, ce chef d’œuvre de London, où la force de l’esprit est plus forte que la souffrance endurée

Isabelle Mergault : Un escargot tout chaud

Un huis-clos de bras cassés, de personnages que la vie n’a pas forcément épargné, qui vont se révéler au fur et à mesure de l’intrigue.

René Frégni : La fiancée des corbeaux

Il faut lire Frégni, un romancier qui dans un même livre va de la blanche à la noire, de la noire à la blanche, avec pour seul bâton de pèlerin sa seule poésie.

La planète des singes par Rod Serling, le scénario abandonné

Le scénario original que Rod Serling avait imaginé pour le premier film inspiré du roman de Pierre Boulle, La Planète des Singes