Tag: Janvier 2020

Amélie NOTHOMB - Les prenoms épicenes

Amélie NOTHOMB : Les prénoms épicènes

Les prénoms épicènes, de Amélie Nothomb, un livre qui flirte avec le roman noir par moment, qui intrigue son lecteur
Niko TACKIAN - Avalanche hotel - poche

Niko TACKIAN : Avalanche hôtel

Et si ce que vous pensiez vivre n’était en fait qu’un rêve ? Jusqu’où rêve et réalité peuvent ils se confondre ?
Michel SAPANET : En direct de la morgue

Michel SAPANET : En direct de la morgue

Avec humour et pédagogie, Michel Sapanet nous plonge dans le quotidien d'une équipe de médecine légale
Sophie LOUBIÈRE : Cinq cartes brûlées

Sophie LOUBIÈRE : Cinq cartes brûlées

Alors prenez le risque de vous brûler les doigts avec ce roman de Sophie Loubière… Des ténèbres peuvent surgir la lumière… mais pas toujours.
Ben MACINTYRE : Le Napoléon du crime - Adam Worth

Ben MACINTYRE : Le Napoléon du crime – Adam Worth

Le Napoléon du crime, de Ben MACINTYRE, raconte la vie extraordinaire d’un bandit de haut vol, Adam Worth
Claude-Michel ROME : Dieu pardonne, moi pas

Claude-Michel ROME : Dieu pardonne, moi pas

Sur fond de Panama papers et de « bien mal acquis » en Afrique, Claude- Michel Rome signe un thriller politique glaçant et addictif.
Stephen KING : L'institut

Stephen KING : L’institut

Télékinésie, télépathie, institut de recherche, une fois entré dans l’Institut, chacun d’entre nous tente d’en sortir. Entrez dans le monde Stephen King !
Arthur ZINGARO : Même les extincteurs rêvent de gloire

Arthur ZINGARO : Même les extincteurs rêvent de gloire

Zingaro, c’est un peu comme si Dounovetz, Bukowski, Thiéfaine et Prévert avaient copulé ensemble sous alcool et avaient eu un rejeton maudit ensemble.
Pierre SINIAC : Femmes blafardes

Pierre SINIAC : Femmes blafardes

Femmes blafardes n’est pas un polar comme les autres, un je-ne-sais-quoi de surréalisme qui le rend meilleur, l’impression d’être surclassé…
Louise MEY : La deuxième femme

Louise MEY : La deuxième femme

La deuxième femme, thriller psychologique aborde avec finesse les violences conjugales. Louise Mey montre que l’emprise peut être d’une violence inouïe.
Charles AUBERT : 2 - Rouge Tango

Charles AUBERT : 2 – Rouge Tango

Niels se lance dans une traque qui le mènera jusque dans les arcanes du grand banditisme marseillais.
Charles AUBERT : 1 - Bleu Calypso

Charles AUBERT : 1 – Bleu Calypso

Le kayak file en silence. Comme il étrenne son nouveau leurre – baptisé Bleu Calypso – le fil se tend...