Tag : Jérôme Leroy

Jérôme LEROY : Les derniers jours des fauves

Jérôme Leroy nous offre avec Les derniers jours des fauves, roman noir, la plus brillante et la plus percutante des fictions politiques.

Romans Policiers et Politique

A l’approche des élections, l’équipe de Zonelivre.fr vous propose une sélection de polars liée à la politique.

Jérôme LEROY : Un peu tard dans la saison

2015, un phénomène inexpliqué et encore tenu caché s'empare de la société et affole le pouvoir. On l'appelle, faute de mieux, l'Eclipse.

Collectif : Crimes de sang-froid

Des crimes de sang-froid sont commis partout : dix nouvelles par les meilleurs auteurs du polar français.

Prix Michel Lebrun

Prix remis lors du salon du livre "Les 24 heures du livre" organisé dans la ville du Mans.

Jérôme LEROY : Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma – 02 – Terminus Nord

Jérôme Leroy reprend haut la main le personnage fétiche de Léo Malet, la verve est là, l’âme du créateur flotte

Jérôme LEROY : La petite gauloise

La petite gauloise est une fable acide sur les préjugés, sur les brèves de comptoirs, sur les idées reçues, avec des relents de guérilla urbaine.

Jérôme LEROY : L’ange gardien

Agent de l’Unité, une police parallèle devenue au fil du temps un véritable état dans l’État, Berthet est désormais une cible.

News

David Belo : Mon ami Charly

Mon ami Charly, un thriller psychologique sans temps mort, un page-turner où paranoïa et émotions intenses se côtoient et se télescopent !

Nicolas JAILLET : Sansalina

La petite ville de Sansalina est aux mains d’un gangster, Pablo Zorfi, l’ancien gosse des rues est devenu le maître des lieux.

Carl PINEAU : Greg Brandt

1976. Un braquage particulièrement sanglant met la ville en émoi, les gangsters ont assassiné deux convoyeurs de fond à l’arme lourde.

Yannick PROVOST : Je ne me souviens plus très bien…

Un roman noir rural aussi dépaysant que surprenant, la Normandie comme vous l’avez rarement lue !

Christophe ROYER : Une arête dans la gorge

"Une arête dans la gorge", ce thriller va vous emmener dans les bas-fonds de la ville de Lyon et dans les désirs les plus vils de l’être humain.