Prix Landerneau « Polar »

Prix LanderneauLe Prix de Landerneau a été fondé en 2008 par Michel-Edouard Leclerc.

Les premières années les prix n’était attribué qu’à une seule catégorie : « Roman ». Mais en 2012 la liste des Prix s’ouvre à d’autres catégories : Découvertes, Bande Dessinée et Polar. En 2013 c’est le Prix « Jeunesse » qui fait son apparition.

 » Le Prix Landerneau des Espaces Culturels E.Leclerc a pour objectif de faire connaître des auteurs francophones dont les œuvres sont à même de rassembler un large public autour du plaisir de la lecture.

En présence de Michel-Édouard Leclerc, un jury composé de libraires de l’enseigne et présidé par une personnalité du monde des lettres ou de la bande dessinée récompense les romans, bandes dessinées et albums jeunesse qu’il veut faire découvrir au public.

Soucieux de défendre les talents, nouveaux ou confirmés, les libraires des Espaces Culturels soutiennent les lauréats du Prix Landerneau dans leurs magasins tout au long de l’année. »

(Sources : Espace Culturel Leclerc)

Lauréats du Prix Landerneau "Polar"

2023 : Louise MEY pour Petite sale – JC Lattès
2022 : Hugues PAGAN pour Le carré des indigents – Rivages
2021 : Gwenaël LANDERNEAU pour La république des faibles – La Manufacture de livres
2020 : Sophie LOUBIÈRE pour Cinq cartes brûlées – Fleuve éditions
2019 : Thomas CANTALOUBE pour Requiem pour une République – Série Noire Gallimard
2018 : Emmanuel GRAND pour Kisanga – Liana Levi
2017 : Colin NIEL pour Seules les bêtes – Rouergue
2016Sandrine COLLETTE pour Il reste la poussière – Denoël
2015Fred VARGAS pour Temps glaciaires – Flammarion
2014Hervé LE CORRE pour Après la guerre – Rivages.
2013 :  Paul COLIZE pour Un long moment de silence – Manufacture des Livres.
2012Caryl FEREY pour Mapuche – Gallimard.

News

Jean-Christophe Chauzy et Pierre Pelot : L’été en pente douce

L‘été en pente douce adapté en BD, d'après le roman culte de Pierre Pelot. A ne rater sous aucun prétexte !

Constance DEBRÉ : Offenses

Offenses, c’est l’histoire du meurtre d’une vieille dame qui n’avait rien demandé à personne...

Gelli : Mangez-le si vous voulez d’après le roman de Jean Teulé

Roman graphique adapté de l’œuvre de Teulé, Gelli n’utilise que le noir et blanc, teinté de rouge pour la victime.

Carl PINEAU : Nuits Nantaises – Greg Brandt

1976. Un braquage particulièrement sanglant met la ville en émoi, les gangsters ont assassiné deux convoyeurs de fond à l’arme lourde.
Jérome PEUGNEZ
Jérome PEUGNEZ
Co-fondateur de Zonelivre.fr. Il est le rédacteur en chef et le webmaster du site.

Jean-Christophe Chauzy et Pierre Pelot : L’été en pente douce

L‘été en pente douce adapté en BD, d'après le roman culte de Pierre Pelot. A ne rater sous aucun prétexte !

Constance DEBRÉ : Offenses

Offenses, c’est l’histoire du meurtre d’une vieille dame qui n’avait rien demandé à personne...

Gelli : Mangez-le si vous voulez d’après le roman de Jean Teulé

Roman graphique adapté de l’œuvre de Teulé, Gelli n’utilise que le noir et blanc, teinté de rouge pour la victime.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.