Fred VARGAS : Temps glaciaires

0
581
Flag-FRANCE

INFOS ÉDITEUR

temps glaciaires - vargas

Parution aux éditions Flammarion en mars 2015

Prix Landerneau « Polar » 2015

Paris. Une vieille dame, Alice Gauthier, est retrouvée morte dans sa baignoire, les veines des poignets tranchées. Suicide ou meurtre ? Le commissaire Bourlin est en charge du dossier, bientôt rejoint par le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg et le commandant Adrien Danglard de la brigade criminelle. Une autre mort suspecte et paraissant liée les mène alors dans les Yvelines et jusqu’en Islande.

(Source : Flammarion – Pages : 497 – ISBN : 9782081360440 – Prix : 19,90 €)

L’AVIS DE PEPITA SONATINE

Une semaine passée aux côtés de Fred Vargas, une semaine que j’ai vécue au ralenti volontairement tant j’étais bien dedans.

On l’attendait depuis 4 ans, il fallait bien cela pour écrire un tel bijou.

On peut parler de « Grand Retour », il est exceptionnel tant dans l’écriture que dans l’intrigue….une vraie, une solide, menée d’une main de maître par le commissaire Adamsberg et son équipe de choc. Le trio Danglard , Retancourt , Veyrenc opère avec toujours autant de finesse aux côtés de notre commissaire mais cette fois-ci un vent de rébellion souffle au sein du commissariat.

Fred Vargas nous sert sur un plateau une multitude de personnages d’une fragilité extrême. Ce qui n’enlève rien à cette double enquête complexe tantôt bâtie sur fond de conspiration révolutionnaire , guillotine bien acérée….Robespierre, Danton et les autres, vous n’avez qu’à bien vous tenir ; tantôt basée sur une île au large d’Islande avec intrigues subtiles et  secrets de familles bien gardés.

L’auteur nous emmène dans un monde tortueux, le sien….toujours aussi fouillé mais particulièrement soigné. Les indices sont semés, les fils  tendus tout au long du récit tissés tels une toile d’araignée avec rigueur et délicatesse….

La sortie d’un nouveau Vargas est toujours un événement…..cette fois-ci, c’est une jolie pépite qui se savoure au grè des pages tournées.


L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Il y a dix ans, deux personnes ont mystérieusement disparues lors d’un voyage en Islande…

Un meurtre commis de nos jours, sans motif et mobile apparent… sauf pour certaines personnes.
Pour l’instant du moins…

Aurais-je du lire les romans policiers de Fred Vargas depuis le temps que l’on me recommandait ses livres , Peut être je ne sais pas.

J’ai toujours eu et de façon inexplicable une réticence à me plonger dans l’écriture de la romancière française (oui rappelons le pour celles et ceux qui en douteraient encore, Fred Vargas est bien une femme qui écrit ces romans policiers) Les rayons de ma bibliothèque municipale sont garnis de ses ouvrages pourtant… et pourquoi ai-je attendu ? je me le demande encore…

Ce qui fait que tout récemmment, j’ai sauté le pas… J’ai lu mon premier roman policier de Fred Vargas !

Et j’ai choisi pour cela son dernier roman paru « Temps glaciaires », car intrigué par la couverture.

Je me suis plongé très rapidement dans cette enquête du commissaire Adamsberg (héros récurrent des romans de l’auteure) donc je connaissais le personnage uniquement avec la version ciné de l’un des romans de l’écrivain, d’un téléfilm avec Jean Hugues Anglade dans le rôle titre et de ma lecture des « Quatre fleuves » roman graphique écrit en collaboration avec un dessinateur de talent (dont vous pouvez retrouver la chronique sur Zonelivre).

Donc une excellente surprise pour cette découverte du dernier roman de Fred Vargas. Le sujet (ou du moins les deux sujets puisque ce sont deux histoires différentes qui se rejoignent dans le récit) était prenant, bien ficelé et avec un bon lot de rebondissement et de suspense pour donner envie de lire cette enquête du commissaire Adamsberg.

J’ai notamment beaucoup aimé l’équipe de flics qui tourne avec le commissaire, avec une préférence pour Danglard le flic épris de culture (eh oui ca existe, meme dans les romans) qui a apporté ses connaissances à cette enquête. Des personnages qui donnent envie que l’on s’attache à eux et que l’on aurait envie de retrouver pour une prochaine lecture. Adamsberg est un commissaire et enquêteur très particulier avec ses mimiques, ses interrogations propres, ce qui donne une teneur savoureuse à son personnage.

Je ne vous dévoile pas le sujet comme vous pourrez le voir sur la 4e de couv, c’est normal d’entretenir le suspense pour avoir une vraie surprise sur l’histoire à suivre.

Pour ma part, je fus heureux et agréablement surpris par la direction prise par l’auteure. Sachez que celle ci fait la part belle à l’histoire avec un grand H, à l’époque de la Révolution française, avec des personnages emblématiques de ce moment fort de l’histoire de France.

De bons personnages dans l’ensemble, des deux côtés (les flics et les suspects) et un bon scénario qui tient la route, tout au long de l’histoire avec suffisamment de tension dans l’écriture de la romancière, qui sait amener son lecteur là où elle le désire.

Je n »ai donc pas été déçu par ma première lecture de l’auteure. On m’a largement recommandé ses premiers qui sont parait-il bien meilleurs que ses derniers.

Peu importe, ma découverte tardive des romans de Fred Vargas fut un vrai plaisir et c’est tout ce qui compte.

Et je replongerai avec plaisir dans les précédentes enquêtes de ce cher Jean-Baptiste Adamsberg…

Affaire à suivre !

Advertisement
Passionné et grand lecteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.