Tag : Sandrine COLLETTE

Prix Landerneau « Polar »

Le Prix de Landerneau a été fondé en 2008 par Michel-Edouard Leclerc.

Collectif : Crimes de sang-froid

Des crimes de sang-froid sont commis partout : dix nouvelles par les meilleurs auteurs du polar français.

La revue Sang Froid – Numéro 10

Dans ce numéro 10 un dossier sur l’incroyable business des transferts du football.

Sandrine COLLETTE : Les larmes noires sur la terre

La Casse, c’est une ville de miséreux logés dans des carcasses de voitures brisées et posées sur cales.

Sandrine COLLETTE : Juste après la vague

Une petite barque, seule sur l'océan en furie. Trois enfants isolés sur une île mangée par les flots. Un combat inouï pour la survie d'une famille.

Collectif : Faits divers

Six points de départ insolites pour six faits divers imaginés par six des plus grandes auteures de littérature policière.

Sandrine COLLETTE : Six fourmis blanches

Les insectes du titre font référence aux six randonneurs du dimanche partis en périple dans les montagnes d’Albanie.

Prix Landerneau Polar 2016

Prix Landerneau Polar 2016 à Sandrine Collette pour "Il reste la poussière"

News

Elodie Alauzet : Le maître Golem – 01 – De Terre et de Pierre

Un voyage que l'on entame avec la promesse de l'émerveillement, et que l'on termine avec la certitude d'avoir été, quelque part, transformé.

Françoise Le Mer : L’héritage maudit de Ouessant

Avec L'héritage maudit de Ouessant, Françoise Le Mer nous concocte un excellent divertissement en lecture où l’argent fait la loi

Christian Durieux, Denis Lapière, Daniel Couvreur : Le faux Soir

Ce passionnant récit interroge le pouvoir des mots et de la satire comme arme de résistance contre toutes les oppressions.

François ROLLIN : Dictionnaire amoureux de la bêtise

Le professeur Rollin a rendu des hommages et poussé des coups de gueule, ce qui donne un ouvrage frais et souvent drôle.

Ian MANOOK : Inspecteur Kornelius Jakobsson – 03 – Krummavísur

Un chalutier en fuite intercepté en pleine tempête par un hélicoptère des forces spéciales. À son bord, le corps de la petite Anika