FRANCE

PRÉSENTATION

En restituant l’atmosphère du Marseille de la Belle Époque, Jean Contrucci, critique littéraire de La Provence, se fait ici l’historien et le romancier d’affaires stupéfiantes, qui défraya en son temps la chronique, digne des plus récents errements de la justice française.

Les enquêtes sont menés par le chef adjoint de la Sûreté, Eugène Baruteau, et à son jeune neveu, l’intrépide journaliste Raoul Signoret. A ce duo familial d’enquêteurs, auquel vient s’ajouter Cécile, fiancée de Raoul.

“…nous en avons établi “le cahier des charges”. A partir d’affaires réelles, plus ou moins adaptées, on retrouverait des personnages récurrents – les héros de L’énigme de La Blancarde : Raoul le reporter, Cécile sa fiancée devenue sa femme, l’oncle commissaire, etc… auxquels viendraient s’agréger des “seconds rôles” propres à chaque histoire. Et chaque fois, un nouveau quartier de Marseille servirait de décor.” Jean CONTRUCCI

LES ROMANS

  • L’énigme de la Blancarde (JC Lattès 2002)
  • La faute de l’Abbé Richaud (JC Lattès 2003)
  • Le secret du Docteur Danglars (JC Lattès 2004)
  • Double crime dans la rue bleue (JC Lattès 2005)
  • Le spectre de la rue Saint-Jacques (JC Lattès 2006)
  • Les diaboliques de Maldormé (JC Lattès 2007)
  • Le guet-apens de Piscatoris (JC Lattès 2008)
  • Le Vampire de la rue des Pistoles (JC Lattès 2009)
  • L’inconnu du grand hôtel (JC Lattès 2010)
  • La Somnambule de la villa aux loups (JC Lattès 2011)
  • Rendez-vous au Moulin du Diable (JC Lattès 2014)
  • L’affaire de la Soubeyranne (JC Lattès 2015, Livre de Poche 2017)
  • La ville des tempêtes (HC éditions 2016)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here