France

PRÉSENTATION

Le colonel de Sallanches est un ingénieur géographe né en Savoie en 1761. Il a été page de Louis XVI puis s’est orienté vers la carrière militaire. Juste avant la révolution il est parti aux États-Unis cartographier les nouvelles régions de l’ouest. Il est revenu, marié, en France en 1797. À partir de là sa carrière  s’est associée à celle du futur empereur. Ses aventures commencent avec Le Matin D’Eylau qui couvre les 6 mois précédent cette bataille. En poste en Italie, son chemin croise celui des services secrets autrichiens qui cherchent à mettre la main sur une arme révolutionnaire capable de changer le cours de l’histoire. La course à l’inventeur, un jeune idéaliste italien, sera semée de meurtres et de rencontres. L’histoire se terminera sur le champ de bataille d’Eylau.

Le second ouvrage L’or de Malte commence au lendemain de la bataille et s’achèvera six mois plus tard. Là, deux des banquiers les plus puissants d’Europe sont assassines. Derrière ces meurtres la main des services secrets russes se profile. L’enjeu sera de mettre la main sur le trésor de l’ordre de Malte caché discrètement dans une banque Suisse (eh oui déjà…).

Si le colonel de Sallanches, héros de fiction, est bien Le personnage principal, il est entouré de nombreuses autres figures réelles ou fictives. En face de lui le comte D’Antraigues agent royaliste sera son principal ennemi.

L’idée est de poursuivre ces aventures par tranche de six mois. A chaque fois une énigme et un contexte historique différent. L’histoire impériale est si riche….

Les romans sont aussi le prétexte à retrouver la vie sous l’empire. Comment on se déplace, on mange, se distrait. Quelles sont les préoccupations du moment etc… On trouvera aussi de nombreux clins d’œil à des événements actuels car on verra que la France moderne s’est construite sur la base de ces 15 années d’aventures impériales. L’auteur attache une grande importance à la véracité du contexte.

L'AUTEUR

Historien de formation, Jacques Sudre est un passionné d’histoire napoléonienne. Puisant dans la tradition anglaise du roman historique et alliant la rigueur de la recherche à la densité de l’intrigue, il cherche à montrer comment les idées et les évènements qui ont agité cette période trouvent encore leurs échos dans notre XXIe siècle. L’Or de Malte, son second roman, est la continuation des aventures du colonel de Sallanches (Le matin d’Eylau, L’Harmattan 2015).

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici