Duane SWIERCZYNSKI : Les crimes du Dr Watson – Une énigme Sherlock Holmes interactive

0
224
Etats-unis
Duane SWIERCZYNSKI - Les crimes du Dr Watson - Une enigme Sherlock Holmes interactive
  • Éditions Tornade en novembre 2008
  • Traduit par Stan BARETS
  • Illustration de Clint HANSEN
  • Pages : 60
  • ISBN : 9782354860226
  • Prix : 22,00 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Ce livre, mis en page et illustré dans une ambiance victorienne, contient une nouvelle originale sous la forme d’une lettre du Dr John H. Watson, le complice et ami du célèbre Sherlock Holmes. Des indices l’accompagnent : la Une d’un journal de 1889 ; une page de livre mystérieusement déchirée ; un catalogue de médecines victoriennes et d’objets érotiques pour le couple ; un télégramme, un rapport d’arrestation, une boîte d’allumettes griffonnée…

Après avoir lu l’appel au secours de Watson et étudié les indices, il s’agit de trouver une réponse à l’énigme : pourquoi Watson est-il en prison et a-t-il été accusé de meurtre ? Quand le lecteur croit avoir identifié le coupable, il peut alors accéder à la partie finale du livre (cachetée) pour valider la solution !

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Dans l’ombre de Sherlock Holmes

Une journaliste reçoit une lettre, elle s’interroge pour savoir si c’est un faux, il s’agit d’une enquête qui n’aurait jamais été résolue et où le Dr Watson aurait été accusé de crime.

Après son mariage, le Dr Watson s’est retrouvé éloigné de son ami Sherlock Holmes et quand ce dernier disparait dans les chutes, il reste avec de multiples interrogations. Mais tout le monde ne semble pas savoir que le grand détective est mort et les propositions d’affaires continuent d’affluer au 221 Baker Street.

Le Dr Watson est retrouvé inconscient sur une scène de crime et il est accusé de meurtre par la police. Le brave docteur peut-il avoir des parts d’ombre et être coupable ?

C’est au lecteur de mener l’enquête pour en savoir plus en utilisant les enveloppes, les articles de presse… à sa disposition. J’ai aimé m’immerger totalement dans l’univers de Sherlock Holmes et de Watson, c’est très amusant d’essayer de dénouer l’intrigue même si, je l’avoue, je n’ai pas réussie seule à dénouer le mystère autour de cette affaire. Comme pour « L’héritier de Dracula« , l’ouvrage est un format à l’italienne et semble tout droit sorti d’une vieille malle du grenier.

Une très bonne idée cadeau à offrir ou à se faire offrir.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici