Sam STALL : L’héritier de Dracula – Enquête interactive

0
281
Etats-unis

Un ouvrage passionnant qui restitue parfaitement l’ambiance du roman de Bram Stoker. On se laisse porter par l’enquête.

INFOS ÉDITEUR

L heritier de Dracula - Sam STALLParution aux éditions Tornade en octobre 2009

Traduit de l’américain par Stan BARETS

Illustrations de Roland SARKANY

Titre original : Dracula’s Heir (2008)

En 1897, Archibald Constable & Co publièrent Dracula, le roman de Bram Stoker, un des chefs-d’œuvre de la littérature fantastique. Mais, pour une raison inconnue qui fait encore gloser les spécialistes, l’éditeur, à la veille de l’impression, retira de cette œuvre le premier chapitre qui ne fut jamais publié. Or, voici qu’il réapparaît aujourd’hui, au cœur de cette troublante énigme interactive.

« L’Héritier de Dracula » se déroule dix ans après les terrifiants événements narrés dans le roman originel. Jonathan et Mina Harker forment un couple heureux, et vivent à présent à Bixby, en Angleterre. Mais, au même moment, leur ami, le docteur John Seward, est sur la piste d’une série de meurtres qui lui semblent étrangement familiers. À l’occasion d’une crise de somnambulisme, une fillette de 14 ans s’enfuit du domicile familial et disparaît dans la nuit. Deux autres victimes, « mortes accidentellement », sont découvertes vidées de leur sang, alors qu’on n’en retrouve pas la moindre trace sur les lieux du drame.

Lorsque le docteur Seward fait part de ces étranges constatations à Abraham Van Helsing, le célèbre chasseur de vampires, tous les soupçons semblent accuser Jonathan Harker. En effet, Harker, invité par le comte, a séjourné plusieurs semaines au château de Dracula. N’aurait-il pas été infecté sans le savoir ? Et si, depuis dix ans, ce digne gentilhomme anglais, métamorphosé en Nosferatu, se dissimulait dans l’ombre ? À moins qu’une autre créature ne nargue la justice depuis tout ce temps ?

Cette effrayante énigme repose sur huit indices dont les fac-similés sont inclus dans l’ouvrage. On y trouve notamment un journal d’époque, un certificat de décès, le carnet personnel de Renfied et le premier chapitre originel du Dracula de Bram Stoker.

Si vous pensez avoir résolu ce mystère, vous pourrez ouvrir le dernier cahier (scellé par l’éditeur) et mesurer ainsi vos qualités de détective.

(Source : Tornade – Pages : 80 – ISBN : 9782354860424 – Prix : 23 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Lorsque le travail d’un Maître inspire les nouvelles générations

Jon Kelso décide de faire publier un étrange document qu’on lui a remis et qui lui présente sa mort prochaine.

Les papiers remontent à dix ans après la mort du soit-disant vampire Dracula. Des meurtres continuent avec très peu de sang sur les scènes de crime… Peut-on soupçonner l’existence d’un nouveau vampire, ces créatures existent-elles vraiment ? Mais quelle peut-être l’implication des acteurs de l’époque c’est-à-dire Jonathan Harper et sa femme Mina.

Le Docteur John Seward tente à travers une correspondance avec son ami le professeur Abraham Van Helsing d’analyser les faits et d’éclaircir ces ténèbres sanguinolants.

Un ouvrage passionnant qui restitue parfaitement l’ambiance du roman de Bram Stoker en gardant notamment la structure des échanges épistolaires. On se laisse porter par l’enquête, on analyse les documents à notre disposition : photographies, articles de presse… on échafaude sa propre théorie. Un très beau livre qui semble sortir d’un vieux coffre. Une proposition très intéressante sur les événements qui ont pu toucher les protagonistes du drame après la disparition du « Maître ». Cohérent, brillant, à découvrir d’urgence.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.