Tag : Juin 2020

Luc CHOMARAT : Le polar de l’été

Le polar de l'été, de Luc CHOMARAT, un roman fort sympathique, drôle et corrosif, qui se lit très bien l’été

Lilja SIGURDARDOTTIR : Trahison

Trahison, excellent polar nordique contemporain. Pour découvrir la politique autrement et réfléchir sur le monde qui nous entoure.

Morgan AUDIC : De bonnes raisons de mourir

Avec "De bonnes raisons de mourir", Morgan Audic signe un thriller époustouflant dans une Ukraine disloquée où se mêlent conflits armés,

Jeremy BOUQUIN : Heureux qui comme Alyce

Jérémy BOUQUIN refonde la légende d’Alyce et de son terrible voyage. Un grand roman d’anticipation, une épopée qui devrait marquer le roman de genre.

Dominique MANOTTI : Marseille 73

Roman policier passionnant et éducatif qui cerne les origines du contexte politique, dees fractures qui divisent la population de notre pays. Il s’agit donc d’un livre essentiel.

Wendy WALKER : La nuit d’avant

Avec La Nuit d'avant, Wendy Walker aborde des zones de la psyché humaine où peu d'auteurs de thrillers psychologiques osent s'aventurer.

Viveca STEN : Enquêtes de Thomas Andreasson et Nora Linde – Tome 8 – Au nom de la vérité

A Lökholmen, une soixantaine d'enfants est rassemblée pour un camp de voile. Et lorsqu'un enfant disparaît, la panique s'empare du camp.

Helen FITZGERALD : The cry

« The cry » de Helen Fitzgerald est efficace. L’écriture est très immersive. Il a tout du page-turner.

News

Dodo, chronique d’une maison close – Intégrale

Dodo, c’est Julie, une jeune fille qui après avoir grandi dans la campagne normande, part vivre avec sa mère à Paris… dans la maison close où bosse maman.

Marc MICHEL-AMADRY : Deux zèbres sur la 30e rue

Deux zèbres sur la 30e rue, un roman optimiste et un message de paix. C’est parfois drôle, souvent poétique et pas mal utopiste.

Oscar LALO : Les contes défaits

Les contes défaits, d'Oscar Lalo, est une lecture que l’on ne pas oublier, qui vous marque la mémoire au fer rouge.

Richard MALKA : Le droit d’emmerder Dieu

Une écriture magnifique sur la liberté de penser et d’être, comprendre que la vie est ce qu’il a de plus beau, de plus important.

Eric Warnauts et Guy Raives : Congo Blanc

Le passé colonial de la Belgique dans une bande dessinée pour adultes, sous la forme d’un récit envoûtant et largement documenté, enfin en intégrale !