Michael CONNELLY : Enquête de Harry Bosch – 16 – Volte-face

1
1291
Etats-unis

INFOS ÉDITEUR

Michael CONNELLY - Enquete de Harry Bosch - 16 - Volte-face
Volte-face

Parution aux éditions Calmann-Levy en mai 2012

Parution aux éditions Livre de Poche en mai 2013

Traduit par Robert Pépin

Grand avocat de la défense, Mickey Haller est bien surpris lorsque le procureur du comté de Los Angeles le prie un jour de plaider pour l’accusation. Et l’affaire n’est pas des moindres. Incarcéré depuis vingt-quatre ans pour le meurtre d’une fillette, Jason Jessup vient d’être libéré sous caution, le tribunal ayant conclu à la nécessité d’une révision de son procès suite à un test ADN qui semble l’innocenter. Haller est sûr que Jessup est coupable et prend Harry Bosch comme enquêteur et son ex-épouse, Maggie McPherson, comme assistante. En face de lui, l’avocat Clive Royce, dit « l’astucieux », et des médias tout excités par ce procès : quoi de plus sensationnel qu’un tueur innocenté par son ADN ?

À ceci près que Jason Jessup, qui parade devant les médias le jour, se livre à d’étranges activités la nuit

(Source : Calmann Levy – Pages : .. – ISBN : 9782702141533 – Prix : 21,50 €)

L’AVIS DE LUCIE MERVAL

Un sentiment mitigé

Quand Mickey Haller accepte de plaider pour l’accusation, dans l’affaire Jessup contre l’Etat, il sait que sa mission va être difficile. Lui, grand avocat de la défense va devoir changer de rôle et trouver les preuves incriminantes. Car en haut lieu, on veut la condamnation de Jessup à l’unanimité. Pour l’aider dans sa tâche, il va s’entourer de son ex-épouse procureur Maggie et de l’inspecteur Harry Bosch.

Il est toujours difficile de parler d’un livre dont on ressort mitigé. Allez, je me lance !

Schématiquement, il est découpé en deux parties. Le côté juridique qui concerne Haller et Maggie. En effet, il y a toute la préparation du procès à faire, les preuves à accumuler, le partage des informations avec la partie adverse…J’ai fait des études de droit et bien, pour autant, j’ai trouvé certains passages longs et fastidieux. Il était intéressant de découvrir le système judiciaire américain qui est très différent du nôtre mais là, j’avoue avoir failli décrocher en cours de route. L’autre côté est celui de l’inspecteur Bosch où l’action est davantage présente. En effet, l’accusé Jessup est remis en liberté en attendant son procès. Les flics sont sur les dents et le surveille 24/24h. Cette partie plus rythmée m’a davantage convaincue, surtout que le suspect a des pratiques étranges la nuit, qui vont interpeller notre inspecteur. On se demande tout au long du livre si celui-ci va faire des découvertes cruciales qui vont changer le cours du procès. Les chapitres sont donc alternés avec les deux facettes précédemment citées et des moments de retrouvailles entre les trois personnages afin de faire une débriefing sur l’avancement de l’enquête.

Les personnages, parlons-en… Je n’ai pas eu d’atomes crochus avec les personnages mais peut-être est-ce dû au fait que je n’ai pas lu les livres précédents de l’auteur. J’ai été néanmoins touchée par la difficulté qu’a Bosch à gérer les relations avec sa fille et sa volonté de recherche de la vérité. Et j’ai aimé le côté entêté de Haller.

Pour revenir à l’intrigue, quand le procès commence enfin, mon intérêt devenait de plus en plus grandissant. Ayant déjà assisté à des procès d’assise (même si je le répète le système américain est très différent du nôtre), je me suis délectée de ses joutes verbales entre l’avocat de la défense et le procureur, vous savez le fameux « objection » que l’on entend dans toutes les séries américaines. Cette deuxième partie du livre, avec toujours en fond, l’enquête de Bosch, m’a tenu en haleine, d’autant plus qu’un évènement inattendu va changer le cours du procès. Je ne vous en dit pas plus…C’est dans les 50 dernières pages que l’action commence vraiment…

Mon bilan : Un livre intéressant du point de vue juridique, auquel il aurait fallu faire des coupes. Des personnages qui ont un potentiel à m’être sympathiques mais il faudrait approfondir. Le livre est cohérent mais peut être un peu trop « lisse ». Si vous cherchez un livre avec beaucoup d’action, d’adrénaline, je doute qu’il vous satisfasse. Je n »ai pas trop accroché avec ce livre, mais comme je ne veux pas rester dans un constat négatif, je pense lire un autre titre de l’auteur prochainement.

Sponsor

1 COMMENTAIRE

  1. Décu par la fin de Volte face. Y aura t’il une suite?… Que sont devenues les recherches d’Harry sur les filles disparues? Pourquoi Jessup allait dans ces parcs et pourquoi avait-il aménagé une planque? Beaucoup de questions sans réponse. Affaire non entièrement résolue…..
    Nous attendons avec impatience une suite.ça ne peut pas rester comme ça de la part de M.Connelly!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.