Mark ZELLWEGER : Les espionnes du Salève – 02 – Bletchley Park

0
58
Mark ZELLWEGER : Les espionnes du Salève - 02 - Bletchley Park
-

Présentation Éditeur

Le réseau des Espionnes du Salève se restructure après la trahison d’une des leurs. Elles s’activent sur tous les fronts tant à Genève, Berne, qu’à Lyon, Londres, Varsovie et Oran. Le danger est omniprésent. Hannah Leibowitz apprend, le jour de Noël 41, d’une source top secrète, que les nazis construisent des camps d’extermination dans sa Pologne natale. De l’eau lourde a disparu en Norvège !

Une Espionne part à la recherche d’un centre atomique nazi ultra secret. Les nazis auront-ils l’arme de destruction massive ?

Le Royaume-Uni subit une attaque sans précédent de l’Abwehr. Celle-ci va-t-elle percer les secrets de Bletchley Parla ?

Ce second volume de la série à succès Les Espionnes du Salève qui se déroule entre août 1941 et novembre 1942 nous réserve bien du suspense. Un pur régal !

Origine suisse
Éditions Eaux troubles
Date 26 octobre 2018
26 juin 2020
Pages 306
ISBN 9782940606566
Prix 9,00 €

L'avis de Yannick P.

Bletchey Park est le centre de déchiffrage anglais où les messages sont interceptés puis décodés. Ce lieu de renseignement où se confirme l’existence des camps en Pologne d’extermination et la mise en place de la solution finale. Un lieu déterminant pour la suite de la guerre.

Dans ce roman davantage historique que roman d’espionnage, avec pléthore de personnages secondaires ayant existé, Mark redonnse vie à cette période et pose ses espionnes un peu partout. A Genève et Berne bien sûr, mais aussi à Lyon, Londres, et partout où les combats ont lieux, en Afrique du Nord à la poursuite des troupes de Rommel, en Norvège à la recherche de l’eau lourde, mais également à Varsovie. Ce tome 2 signe le parallèle temporel des actions entre 1941 à 1942, avec toujours un hommage à ces femmes de l’ombre.

Plongées dans la clandestinité alors que la répression nazie se fait plus intense, les risques pris sont encore plus grands. La délation devient monnaie courante. On y retrouve Hannah Leibowitz dont le mari, Avram, est resté dans le ghetto de Lodz, mais aussi Ruth, Sev, Anka. Chacune a ses particularités, toutes ont le désir de jouer leur rôle contre cette barbarie.

Extrêmement bien documenté, bâti avec des chapitres très courts et avec une écriture simple, ce second tome s’avale avec une facilité déconcertante. Si seulement, Mark n’avait pas cette faculté de poser ses héroïnes dans l’Histoire. A travers elles,  personnages de fiction, on relit cette période sombre tout en rendant hommage à ces anonymes qui ont combattu.

En route pour le 3ème tome.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Jeune quinqua fringuant, serial Lecteur addict au roman noir" pour le reste, père aimant de 2 ados, marketeur de profession et amateur de whiskys, vins et de cuisine conviviale et auteur de TU JOUES TU MEURS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.