Kim HARRISON : Rachel Morgan

3
341
Etats-unis

Le Pitch

Rachel Morgan est une jeune femme comme les autres… mais il ne faut pas se fier aux apparences : c’est une sorcière !

Après sept ans passés à chasser les criminels qui se cachent parmi les créatures de la nuit, Rachel démissionne et lance sa propre agence. Le seul problème, c’est que personne n’est censé quitter cette police très spéciale.


Tome 1 – Sorcière pour l’échafaud

rachel morgan-01-kim harrison

Parution aux éditions Bragelonne en novembre 2007

Parution aux éditions Milady en février 2010

Traduit de l’américain par Lénaïk CORVELLER.

L’AVIS DE CHARLOTTE

Rachel Morgan, sorcière de Cincinnati ne supporte plus d’être une coureuse au SO (agence de sécurité de l’outre monde) et va donc quitter cette agence pour ce mettre à son compte. Accompagné de Ivy une vampire particulièrement puissante (mais aussi torturée) et Jenx un pixie très encombrant, Rachel va devoir coincé le Baron de la drogue de Cincinnati tous en affrontant des créatures envoyés par son ancien patron, car on ne quitte pas la SO sans en affronter les conséquences…

Ce premier tome, malgré un début laborieux, nous entraine dans une histoire qui se révèle attrayante et pleine de rebondissement. Il ne faut surtout pas s’arrêter aux premiers chapitres car on n’est pas déçu de la suite. Un beau petit mélange d’humour, d’action, de séduction et de magie ajouté à des personnages très attachant, cela nous rend vite accro.


L’AVIS DE LEA D.

J’ai lu pour la première fois Sorcière pour l’échafaud dès sa sortie. A l’époque, j’avais apprécié ma lecture, mais qui ne m’avait pas non plus poussée à lire la suite immédiatement. Je me suis remise dans ce premier tome récemment, par envie de voir si mon opinion avait évolué et également de lire la suite, même si elle a été arrêtée en France (merci encore Bragelonne/Milady !).

Rachel Morgan est une jeune femme d’une trentaine d’année, en apparence très ordinaire. Sauf que c’est une sorcière ! Car les sorciers et sorcières existent bien, tout comme les vampires, garous et autres créatures surnaturelles. Rachel travaille au service de la police, dans une agence spéciale. Un beau jour, en ayant marre et trouvant ses talents pas assez reconnus, elle décide de tout plaquer et de lancer sa propre agence, embarquant avec elle Ivy Tamwood, une vampire pour le moins attirante et inquiétante. Sauf que l’agence n’apprécie pas trop le départ de ses employés, surtout lorsque cela s’accompagne du départ d’Ivy, une de leur meilleure Coureuse. Rachel va être la cible des attaques de l’agence, décidément sur les dents. Sa seule chance de pouvoir être reconnue est d’éviter les attaques de l’agence et de faire tomber un puissant baron de drogue.
Heureusement qu’elle peut compter sur Jenks, un pixie qui va s’associer à elle, mais aussi sur Ivy ! Même si cohabiter avec un vampire n’est pas toujours aisée…

Ma relecture d’une Sorcière pour l’échafaud s’est beaucoup mieux passée que la première, car maintenant j’ai vraiment bien accrochée et j’ai hâte de lire la suite ! Le tome 2, Le bon, la brute et le mort-vivant, m’attend déjà dans ma PAL ! Dans cette nouvelle série, on découvre une héroïne sorcière, qui fabrique des amulettes, des potions, etc. On retrouve les classiques vampires et garous (peu présents dans ce tome), mais le point fort a été quand même de réussir à les introduire différemment. Kim Harrison a introduit ces créatures surnaturelles – qui ont fait leur coming-out – à cause d’un virus présent dans les tomates (malheur !) et qui a eu la particularité de décimer une bonne partie des humains, équilibrant ainsi avec le niveau de la population des créatures surnaturelles, c’est-à-dire les sorciers et autres. C’est parfois peut-être un peu confus, heureusement que j’ai relu ce tome pour me remettre les détails en place !

Un univers plutôt bien planté pour un premier tome donc. Mais et les personnages me diriez-vous ? Eh bien… Je suis séduite ! Rachel Morgan fait partie de ces héroïnes qui me plaisent beaucoup. Courageuse, intelligente, un peu rentre-dedans et casse-cou… Vraiment intéressante à suivre, même si j’ai eu envie de la secouer parfois ! De son côté, Ivy est une vampire qui a arrêté de boire le sang, elle tente de se contrôler mais on ne peut pas dire que Rachel lui facilite la tâche, ce qui conduit à des scènes souvent tendues et humoristiques. Jenks est un petit personnage qui adore embêter Rachel, mais vraiment amusant comme tout, il m’a fait énormément rire tout au long du livre ! Quant à Trent, le méchant que l’on rencontre, est vraiment un des personnages que j’ai préféré et que l’on va apparemment connaître de plus en plus au fil des prochains tomes, autant vous dire que j’ai hâte, car il m’intrigue énormément ! J’ai par contre été plus mitigée au niveau de Nick, qui m’a laissé indifférente.

Rachel Morgan est une série que je suis vraiment contente de connaître et de découvrir plus, car cette relecture de Sorcière pour l’échafaud m’a vraiment beaucoup plu, et je ne compte pas en rester là ! Une bonne histoire, une fin qui donne envie de se jeter sur la suite, des personnages intéressants et un monde bien construit, que demander de plus ?


Tome 2 – Le bon, la brute et le mort-vivant

rachel morgan-02-kim harrison

Parution aux éditions Bragelonne en mai 2008

Parution aux éditions Milady en mars 2010

Traduit de l’américain par Jean SCHMIDT

L’avis de LEA D.

Après ma lecture puis ma relecture de Sorcière pour l’échafaud, j’ai enfin pris plaisir à commencer cette série, et je me plonge dans la suite des aventures de Rachel Morgan.?Le bon, la brute et le mort-vivant nous permet de retrouver Rachel, Ivy et Jenks. Les trois amis sont associés et ont leur propre entreprise de Coureurs. Ici on voit Rachel avec une nouvelle mission : elle va devoir collaborer avec le BFO afin de résoudre le meurtre de sorciers utilisant la magie des lignes.

Rachel a du mal à joindre les deux bouts et à participer à l’entretien de l’association et de l’église, ce qui la met dans une position souvent inconfortable. De plus, sa relation avec Ivy est toujours aussi tendue : Rachel doit faire des efforts pour ne pas exacerber les instincts vampire, et, de son côté, Ivy est perpétuellement sur la branche, avec sans cesse l’envie de faire de Rachel sa compagne.

Rachel va se retrouver embarquée dans une nouvelle affaire, où on va à la chasse d’un meurtrier tuant les sorciers de lignes qui acceptent de travailler pour Trent. Car oui, Trent est de retour ! Dans le premier tome, il avait le rôle classique du méchant, eh bien, on va le découvrir un peu différemment dans Le bon, la brute et le mort-vivant. On va enfin en savoir plus sur son passé, qui est lié à celui de Rachel et à son père. Que de révélations croustillantes ! Il y a également la romance entre Rachel et Nick, qui oscille entre le beau fixe et la tension. Car tout n’est pas simple lorsqu’une sorcière sort avec un humain… Est-ce qu’ils vont réussir à dépasser leurs différences ?

Il va y avoir du lourd également côté vampires. Il y a d’abord la relation hésitante entre Rachel et Ivy, mais surtout on va avoir le droit de faire la connaissance du maître vampire de la ville. Un vampire très puissant, qui ne m’a pas particulièrement plu. Les conséquences vont être terribles pour Ivy, et je suis curieuse de voir ce que ça va donner pour la suite.

L’intrigue dans son ensemble est bien menée, ce tome démarre tout de suite sur les chapeaux de roue, contrairement au premier parfois un peu plus poussif. Ici, on a des droit à des rebondissements permanents, à une enquête bien menée, des surprises, de la tension, et toujours plus d’humour ! Car oui, Rachel Morgan est une série où on peut également rire. J’ai particulièrement apprécié la relation avec l’agent du BFO, qui va finalement se révéler accro au Ketchup et aux tomates.

Après un démarrage un peu dur avec le début de la série, je suis enfin lancée dans la série Rachel Morgan. Comme quoi, il ne faut jamais désespérer ! Je suis maintenant très impatiente de lire la suite (le tome 3 m’attend déjà dans ma PAL !) et j’espère apprécier la suite des aventures de la sorcière et de ses amis !

Bonne lecture !


Tome 3 – Sorcière blanche, coeur noir

rachel morgan-03-kim harrison

Parution aux éditions Bragelonne en novembre 2008

Parution aux éditions Milady en avril 2010

Traduit de l’américain par Arnaud DEMAEGD

L’avis de LEA D.

Attention, des SPOILERS sont possibles à ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents…

Je suis maintenant bien lancée dans Rachel Morgan ! Après un début un peu difficile, j’avale les tomes maintenant avec grand plaisir.

Troisième tome, et toujours pas de repos pour Rachel… Dans le tome précédent, elle a réussi à enfermer un des puissants parrains de la ville. Pour ça, elle a dû compter sur l’aide d’un démon, qui va maintenant venir réclamer ce qui lui appartient, c’est-à-dire la sorcière ! Mais heureusement que Rachel n’a pas perdu sa combativité !

La nouvelle enquête de Rachel va être de débarrasser la ville d’un nouveau venu, un sorcier qui a décidé d’ôter des parts de marchés à Trent Kalamack. Rachel va devoir faire mauvaise fortune bon cœur, et tenter d’aimer Trent, car sait-on jamais sur pire peut-on tomber ?

Dans le même temps, elle va devoir combattre Al, le démon avec lequel elle a passé un marché, et qui est très insistant à réclamer son dû. Elle va aussi devoir gérer sa relation avec Nick, qui semble pour le moins endommagé, suite au lien qu’ils ont formés et qui choque profondément Nick. Cette relation est importante pour Rachel, et on va la voir ici passer par toutes les phases. La fuite de Nick est un coup de massue pour Rachel, qui va se retrouver vraiment seule et triste. Sa relation avec Ivy va beaucoup l’aider, même si ce n’est pas franchement simple. La vampire est en effet tiraillée entre son désir de considérer Rachel comme son scion, et son désir de la garder en tant qu’amie. Car la sorcière n’est pas le moins du monde disposée à franchir cette ligne et ne désire d’Ivy que son amitié !

Sorcière blanche, cœur noir est sans doute le tome que j’ai le plus appréciée pour le moment ! Kim Harrison devient de mieux en mieux au cours de son écriture. Ses personnages sont toujours aussi bien décrits : Rachel prend plus de responsabilités, elle est plus réfléchie et plus mature. Ivy se dévoile toujours un peu plus, on en apprend un peu plus sur son rôle de scion de Piscary (quel sale type celui-là !!) et j’apprécie toujours les interactions qu’elle a avec Rachel. Jenks est toujours aussi hilarant, j’apprécie énormément ce petit bonhomme et sa fierté plus grosse que lui. A mon plus grand plaisir, il va y avoir de nouvelles découvertes au niveau des personnages. On va déjà apprendre un peu plus sur le démon Algaliarept, qui est à la fois très dangereux et très intéressant. Mais il y a également Kisten, qui était le précédent scion de Piscary, et surtout un vampire très charmant, qui va faire tourner toutes les têtes. Mais le nouveau personnage que j’ai adoré est Ceri, que l’on découvre grâce à Algaliarept. J’ai hâte d’en savoir plus sur elle !

Rachel Morgan est une série à laquelle je deviens de plus en plus accro, et je suis vraiment ravie de m’être accrochée et l’avoir continuer ! Sorcière blanche, cœur noir est une excellente lecture, j’ai hâte de me plonger dans le tome suivant !


Tome 4 – Pour une poignée de charmes

rachel morgan-04-kim harrison
Parution aux éditions Bragelonne en septembre 2009

Parution aux éditions Milady en mai 2010

Traduit de l’américain par Arnaud DEMAEGD

Rachel Morgan est devenue une sorcière des arts noirs ! Il faut bien ça pour se débarrasser des êtres maléfiques qui en ont après ses charmes : tous veulent la posséder, coucher avec elle et la tuer, et pas forcément dans cet ordre. Pour preuve, Nick, un mortel qui a aimé puis abandonné Rachel, est de retour dans sa vie. Il est hanté par les secrets de son passé et traqué par des créatures prêtes à tout pour obtenir ce qu’il possède. Rachel doit agir, et vite, car la meute se rassemble pour la première fois depuis des millénaires pour ravager et conquérir le monde. Les garous et les vampires vont se battre pour la suprématie !

(Sources : Milady)


Tome 5 – Et pour quelques démons de plus

rachel morgan-05-kim harrison
Parution aux éditions Milady en décembre 2010

Traduit de l’américain par Tiphaine SCHEUER

Son amoureux : un vampire. Sa colocataire : un autre vampire ! Et malgré cela, Rachel Morgan a toujours réussi à se sortir des pires ennuis… jusqu’à présent.

Un tueur en série diabolique hante le Cloaque et personne n’est en sécurité, ni les vivants ni les morts… vivants. Rachel pourrait mettre un terme à ces meurtres, grâce à un ancien artefact très puissant qu’elle possède et dont personne ne connaît encore l’existence. Mais, en le révélant, elle risque d’allumer une guerre sans merci entre toutes les créatures surnaturelles…

(Sources : Milady)

Sponsor

3 Commentaires

  1. Une excellente série de fantasy urbaine, si le premier tome n’a pas le dynamisme des suivants puisqu’il « plante le décor », on se laisse rapidemment entrainer dans les aventures délirantes de Rachel Morgan et de ses partenaires.

  2. Merci David pour tes informations, c’est toujours important de savoir qu’un tome 1 n’a pas toujours l’intensité des suivants, comme tu le dis certains sont des « prologues » et il est dommage de passer à côté de certaines séries même si on perçoit certains « manques » à la lecture du premier opus. Il faut parfois un peu de temps à l’auteur pour bien se familiariser avec le(s) personnage(s) et lui donner toute son ampleur.
    Ton commentaire renforce mon envie de découvrir cette série !!! 😉

  3. Merci SOphie, je le recommande d’autant plus qu’on s’attache rapidemment aux personnages de Kim Harrison, ils ont tous des traits de caractères soignés et l’on se surprend vite à espérer que le 4è tome soit rapidemment traduit 😆

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici