Katherine QUÉNOT : l’almanach de la sorcière

Flag-FRANCE
[amazon asin=2755639237&template=image&title=-]

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Philtres, envoûtements, recettes… Le grimoire secret des sorcières pour tous les jours de l’année.

Chaque jour nous offre une chance… Mais laquelle ? Grâce à l’Almanach de la sorcière, nous apprenons quels sont les jours propices à l’amour, au travail, à la création, à la santé, et mille autre sujets. Et comme une petite aide ne se refuse jamais, une recette de sorcellerie nous est proposé à chaque fois. Jour après jour, l’Almanach de la sorcière nous accompagne au fil des saisons en nous rappelant que la nature… est à notre disposition !

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

Mes très chers vous,

Il y a bien longtemps que je vous ai causé d’un livre…

Non pas que je vous néglige, mais j’étais en pleine écriture, d’ailleurs si vous aimez lire, rire et Johnny, je ne saurais que trop vous conseiller de vous me presser de lire Requiem pour un fou.

Mais je ne suis point là pour faire ma promo, mais vous faire part d’un envoi qu’a eu la gentillesse de me faire Hugo Desinge : L’ALMANACH DE LA SORCIÈRE.

Tu parles que le type qui écrit des bouquins dont le héros est un prêtre exorciste déjanté était heureux de le recevoir…

Chaque jour vous offre son lot de légende, de génie, de recettes et autres philtres…

Tout ce qui constitue le parfais trousseau de la sorcière est dans le livre, que ce soit par exemple les plantes les plus connues comme la cannelle, mais d’autres bien moins réputées comme le Seringa dont les fleurs exhalent une odeur forte qui stimule le comportement amoureux et érotique, rien que ça !

Conçu comme un vieux grimoire, c’est en plus d’un livre un bel objet, la couverture, la mise en page splendide, et des centaines d’informations dans le contenu.

Je me suis amusé au fil des pages à trouver tout ce qui compose un almanach classique, ce qu’il faut jardiner, une peu d’astrologie, les fêtes des sorcières tel le Sabbat de Mabon. L’éphéméride est consacré non pas aux saint mais au génies et autres démons, des recettes pas vraiment de cuisine, mais d’envoutement ou de prédiction…

Un beau livre, pas cher, c’est à noter, moins de 20 balles pour une reliure cousue et de fabuleuses illustrations à chaque page, en cette période de fête, voilà un joli cadeau à faire toute personne qui s’intéresse à l’ésotérisme, aux sorcières et autres adeptes de la magie noire.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

News

Jérémy BOUQUIN : Baraque à frites

Baraque à frites... c’est sombre, c’est la vie qui décide d’en faire certain plus que les autres, c’est qu’aime décrire Bouquin dans… ses bouquins.

David COULON : Demain disparue

Demain disparue... Tension extrême, scénario habile et conclusion surprenante... Habile et puissant de la première à la dernière page

Dodo, chronique d’une maison close – Intégrale

Dodo, c’est Julie, une jeune fille qui après avoir grandi dans la campagne normande, part vivre avec sa mère à Paris… dans la maison close où bosse maman.

Marc MICHEL-AMADRY : Deux zèbres sur la 30e rue

Deux zèbres sur la 30e rue, un roman optimiste et un message de paix. C’est parfois drôle, souvent poétique et pas mal utopiste.
Stanislas PETROSKY
Stanislas PETROSKY
Après avoir passé 30 ans à préserver les corps des défunts, Stanislas Petrosky est aujourd'hui enseignant en thanatopraxie dans un centre de formation spécialisé. Auteur de nombreux ouvrages, il débute aujourd'hui une série autour de l'une de ses passions, l'anthropologie criminel et ses fondateurs. Prenant pour base de véritables affaires traitée par le professeur Alexandre Lacassagne, Stanislas Petrosky plonge avec érudition dans ce monde si particulier qu'est le monde du crime au tournant du XIXe siècle.

Jérémy BOUQUIN : Baraque à frites

Baraque à frites... c’est sombre, c’est la vie qui décide d’en faire certain plus que les autres, c’est qu’aime décrire Bouquin dans… ses bouquins.

David COULON : Demain disparue

Demain disparue... Tension extrême, scénario habile et conclusion surprenante... Habile et puissant de la première à la dernière page

Dodo, chronique d’une maison close – Intégrale

Dodo, c’est Julie, une jeune fille qui après avoir grandi dans la campagne normande, part vivre avec sa mère à Paris… dans la maison close où bosse maman.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.