James DELARGY : Victime 55

0
303
James DELARGY - Victime 55
-

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Une petite ville perdue en Australie. Un officier de police habitué à régler des petits problèmes de vie domestique et querelles de voisinage.

Un jour de canicule débarque un homme, couvert de sang. Gabriel déclare avoir été séquestré dans une cabane par un serial killer. Le dénommé Heath a déjà tué 54 personnes. Gabriel est sa prochaine victime.

Quand la chasse à l’homme commence, ce même jour de canicule, débarque un deuxième homme. Heath est couvert de sang. Heath déclare avoir été séquestré dans une cabane par un serial killer, un certain Gabriel. Gabriel a déjà tué 54 personnes. Heath est sa prochaine victime.

Qui est le numéro 55 ?

Origine Royaume-uni
Éditions HarperCollins
Date 8 janvier 2020
Traduction Souad Degachi et Maxime Shelledy
Pages 352
ISBN 9791033903109..
Prix 20,00 €

L’AVIS DE HÉLÈNE B.

Victime 55 est le Premier roman de James Delargy et il est fort à parier que l’avenir de ce monsieur dans le thriller soit prometteur. La base de l’intrigue est vite addictive : Gabriel arrive, paniqué au commissariat d’une petite ville australienne entourée de collines et d’une forêt aux dimensions vertigineuses. Il accuse un homme, un certain Heath, de l’avoir enlevé puis séquestré dans le but d’en faire sa 55 ème victime. Cependant, un homme nommé Heath arrive au commissariat le jour d’après avec la même histoire et en accusant cette fois Gabriel. L’histoire est donc posée très rapidement et l’auteur va jouer avec les nerfs du lecteur jusqu’à la fin. Tout cette histoire incroyable se passe dans une ville dans laquelle le sergent Chandler et ses acolytes gère de simples larcins et quelques soucis de voisinage. Alors une histoire pareille dans une ville pareille est un grand bouleversement. L’équipe de Chandler n’étant pas assez professionnelle pour gérer une telle enquête, un ancien ami de Chandler vient à leur rescousse et impose à toute la petite équipe des ordres mettant très souvent à l’écart Chandler. Le texte rappelle sur quelques chapitres un évènement passé dans lequel Mitch et Chandler ont mis leur amitié à rude épreuve. Les rancœurs sont profondes et le personnage de Mitch apparaît d’emblée désagréable, hautain et mesquin. Ce thriller connaît une montée de suspense très propre au genre nous conduisant à un final surprenant mettant enfin un terme à nos doutes sur l’identité du tueur.

Qui est le vrai tueur ? Gabriel, le jeune garçon discret à la voix suave ou Heath l’homme plus violent et rebelle mais terrifié par Gabriel. Qui joue un rôle et dans quel but ? Une tierce personne est-elle cachée quelque part, Gabriel et Heath se connaissent-ils, ne sont-ils pas en train de se jouer de la police. Il n’y a pas un instant où la réponse est évidente. L’auteur joue autant sur les différences entre les deux suspects qu’entre la différence entre Chandler et Mitch. L’ambiance est lourde, la chaleur est accablante, les habitants et les journalistes sont sur le qui-vive. Chandler fait face à cette énigme avec une perspicacité qui va le conduire à se mettre personnellement en danger. Les trois dernières pages sont d’une tension particulièrement difficile jusqu’à la chute, qui à défaut de donner une réponse claire, interroge encore et encore le lecteur.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.