Jacques EXPERT : Sauvez-moi

0
212
Jacques EXPERT - Sauvez-moi
-

Présentation Éditeur

Après trente ans d’incarcération, Nicolas Thomas passe les portes de la prison centrale de Clairvaux. Il est enfin libre. Personne ne l’attend. Tout le monde l’a abandonné le jour où il a été reconnu coupable de l’assassinat de quatre jeunes femmes. Quelques jours plus tard, il disparaît. Et un nouveau meurtre est commis, semblable en tout point à ceux dont il a été accusé. Sophie Ponchartrain, commissaire divisionnaire à Paris, reçoit alors un court et étrange message : « Sauvez-moi. » Deux mots qui vont l’immerger dans un passé plus que trouble.

Au-delà de l’intrigue aux rebondissements saisissants et de personnages d’une terrifiante réalité, Jacques Expert, spécialiste reconnu des affaires judiciaires françaises, nous fait profiter ici d’une expérience qui donne à son récit une authenticité rare.

Éditions  le

Éditions le

Pages : 448

ISBN :

Prix : 8,40 €

Origine Flag-FRANCE
Éditions Sonatine
Date 7 juin 2018
Éditions Le Livre de Poche
Date 27 mars 2019
Pages 448
ISBN 9782253258339
Prix 8,40 €

L'avis de Cathie L.

Sauvez-moi a été publié par les éditions Sonatine en 2018 puis par les éditions Le Livre de Poche en 2019, dans la collection Thriller. Le style est vif et fluide, utilisant un langage familier quand c’est nécessaire. On sent la patte du journaliste, habitué à faire dans le concis et la clarté du propos, qualités pertinentes pour mener à bien une intrigue policière.

Construction: on suit en parallèle l’enquête menée par l’équipe de Sophie Ponchartrain, commissaire divisionnaire à Paris, et la destinée de Nicolas qui vient d’être libéré de prison après 30 ans de détention. Les flash-backs reviennent sur les débuts de Sophie dans la police et les circonstances de l’arrestation de Nicolas Thomas. Les passages en italique retranscrivent les souvenirs de Thomas.

Après trente années d’incarcération à la centrale de Clairvaux pour le meurtre d’Emmanuelle Malaval et de trois autres jeunes femmes, éventrées à coups de couteau, massacrées chez elles, toutes selon le même modus opérandi. Nicolas Thomas sort de prison en conditionnelle. Il se rend à Torgeville où il doit travailler pour un pépiniériste, avec obligation de pointer tous les jours à la gendarmerie, pendant trois mois. Thomas, qui a toujours clamé son innocence, aurait-il été accusé à tort ? Les aveux qu’il a faits à Sophie, alors jeune inspectrice, auraient-ils été abusivement extorqués? Serait-ce une erreur judiciaire ? Car c’est le témoignage de Sophie qui a fait la différence alors que les jurés doutaient de la culpabilité de Thomas.

Mais pour l’heure, la commissaire ne se préoccupe pas de lui, ayant une complexe affaire de viols et d’exhibitionnisme sur les bras. Pourtant, le meurtre de Pauline, dans les mêmes circonstances que les meurtres de 1960, alors que Thomas ne s’est pas présenté chez son nouvel employeur, change la donne. Est-il l’assassin de la jeune femme ? Est-ce pour cette raison qu’il a disparu ?

Une traque sans pitié commence alors…D’autant que les mors de ceux qui ont contribué à sa condamnation s’ajoutent les unes aux autres. Thomas serait-il sorti de prison dans le seul but de se venger ? Ou est-il victime d’un coup monté ? Une chose est certaine: Ponchartrain le poursuivra jusqu’en enfer s’il le faut…

Le + : Equipe de Sophie : exclusivement masculine, son équipe de « bras cassés », comme Sophie aime à les appeler, bien qu’elle les materne un peu, se montre très exigeante avec eux, car elle s’impatiente vite quand les choses n’avancent pas au rythme qu’elle souhaite ; certains la jugent intransigeante, mais personne ne bronche. Sophie n’engueule jamais ses hommes, se contentant de dire « où, quand, pourquoi ils ont merdé et transmet des consignes précises, que personne ne s’avise jamais de discuter. Mais chacun de ses hommes sait qu’ils peuvent compter sur elle, qu’elle ne les laissera jamais tomber.

Le + : Jacques Expert sème le doute dans l’esprit du lecteur qui se demande tout au long du roman si Thomas est coupable ou innocent, ne parvenant pas à trancher la question avec certitude. Si Ponchartrain a réellement du flair ou si elle s’entête dans une voie de garage pour raisons personnelles ? L’auteur nous offre ici un très bon polar, bien ficelé, ménageant le suspense avec brio. Sauvez-moi est tellement passionnant que ses 442 pages se lisent d’une traite…

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Ecrivain de romans historiques, chroniqueuse et blogueuse, passionnée de culture nordique et de littérature policière, thrillers, horreur, etc...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.