Tag : Éditions Le Livre de Poche

Graham MASTERTON : Le complot Sweetman

Un serial killer - baptisé le Dingue de l'autoroute - sème la panique à Los Angeles en tuant des automobilistes, apparemment sans lien entre eux.

Charline MALAVAL : Le chant du Perroquet

Le chant du Perroquet, un avec une part d’historique, d’émotion et de thriller, un sympathique mélange des genres plaisant à lire.

Amélie NOTHOMB : Les prénoms épicènes

Les prénoms épicènes, de Amélie Nothomb, un livre qui flirte avec le roman noir par moment, qui intrigue son lecteur

Benoît PHILIPPON : Petiote

Si tu t’es esbaudi devant La casa de Papel, vient donc faire un tour dans la case de Popaul, je peux te jurer que tu auras autant d’action, mais en prime une sacrée dose d’humour.

Stephen KING : Elévation

Dans la petite ville de Castle Rock, les rumeurs circulent vite. Trop vite.... Elévations, inédit aux éditions Le Livre de Poche

Marc FERNANDEZ : Tapas nocturnes

L’intrigue de Tapas nocturnes se situe avant Mala vida mais peut être lue indépendamment de la trilogie.

Mechtild BORRMANN : Sous les décombres

Avec ce roman impartial et équitable, Mechtild Borrmann ressuscite une période trouble et tragique de notre histoire contemporaine

Laurent COMBALBERT : Négo

Stanislas Monville est négociateur professionnel. Il intervient dans les kidnappings, les séquestrations, les extorsions…

News

Dodo, chronique d’une maison close – Intégrale

Dodo, c’est Julie, une jeune fille qui après avoir grandi dans la campagne normande, part vivre avec sa mère à Paris… dans la maison close où bosse maman.

Marc MICHEL-AMADRY : Deux zèbres sur la 30e rue

Deux zèbres sur la 30e rue, un roman optimiste et un message de paix. C’est parfois drôle, souvent poétique et pas mal utopiste.

Oscar LALO : Les contes défaits

Les contes défaits, d'Oscar Lalo, est une lecture que l’on ne pas oublier, qui vous marque la mémoire au fer rouge.

Richard MALKA : Le droit d’emmerder Dieu

Une écriture magnifique sur la liberté de penser et d’être, comprendre que la vie est ce qu’il a de plus beau, de plus important.

Eric Warnauts et Guy Raives : Congo Blanc

Le passé colonial de la Belgique dans une bande dessinée pour adultes, sous la forme d’un récit envoûtant et largement documenté, enfin en intégrale !