Jack HEATH : Série Timothy Blake – 02 – Just One Bite

0
33

« Avec Just One Bite, Jack Heath nous livre un roman rondement mené, passionnant du début à la fin, hautement addictif. »

-

Présentation Éditeur

Timothy Blake, ex-consultant for the FBI, now works in body disposal for a local crime lord. One night he stumbles across a body he wasn’t supposed to find and is forced to hide it. When the FBI calls Blake in to investigate a missing university professor, Blake recognizes him as the dead man in his freezer.

Then another man goes missing. And another.

There’s a serial killer in Houston, Texas, and Blake is running out of time to solve the case. His investigation takes him to a sex doll factory, a sprawling landfill in Louisiana and a secret cabin in the woods.

As they hunt the killer together, FBI agent Reese Thistle starts to warm to Blake—but she also gets closer and closer to discovering his terrible secret.

Can Blake uncover the killer without being exposed himself ?

Traduction :

Timothy Blake, ex-consultant du FBI, travaille maintenant dans l’élimination des corps pour un seigneur du crime local. Une nuit, il tombe sur un corps qu’il n’était pas censé trouver et est obligé de le cacher. Lorsque le FBI appelle Blake pour enquêter sur un professeur d’université disparu, Blake le reconnaît comme l’homme mort dans son congélateur.

Puis un autre homme disparaît. Et un autre.

Il y a un tueur en série à Houston, au Texas, et Blake manque de temps pour résoudre l’affaire. Son enquête l’emmène dans une usine de poupées sexuelles, une décharge tentaculaire en Louisiane et une cabane secrète dans les bois.

Alors qu’ils traquent le tueur ensemble, l’agent du FBI Reese Thistle commence à se réchauffer envers Blake – mais elle se rapproche également de plus en plus de la découverte de son terrible secret.

Blake peut-il découvrir le tueur sans être lui-même exposé ?

Origine Australie
Éditions Hanover Square Press (VO)
Date 21 juillet 2020
Traduction Charles BONNOT
Pages 384
ISBN 9781335081896
Prix 15,65 €

L'avis de Léa D.

Attention : des SPOILERS sont possibles à la fois pour le 1er tome mais aussi pour celui-ci !

Ce livre traînait depuis trop longtemps dans ma PAL, spécialement lorsqu’on sait que j’avais adorée le premier tome !

Dans Mange tes morts (ou Hangman en V.O), Timothy Blake était – notamment – consultant pour le FBI. Mais dans Just One Bite, suite à différents événements, il s’occupe maintenant des corps que lui fournit un baron du crime. Et, une nuit, il tombe sur un corps qu’il n’était pas supposé trouver, dans une forêt. L’agente du FBI, Reese Thistle, appelle Timothy Blake pour lui demander de revenir en tant que consultant pour une affaire, qui concerne un professeur d’université porté disparu. Et lorsque Blake tombe sur une photo de l’homme disparu, il réalise qu’il le connaît car il a sa tête dans son frigo… Et l’enquête devient de plus en plus complexe car d’autres personnes disparaissent, conduisant Blake et Thistle d’indices en fausses pistes, et enquêtant dans des lieux comme une fabrique de poupées sexuelles, une mystérieuse cabane dans les bois ou un site d’enfouissement.

Dans le même temps, Timothy Blake doit gérer avec sa nouvelle patronne qui n’apprécie pas trop de le voir travailler de nouveau avec le FBI, et il s’inquiète surtout que Reese Thistle ne découvre son secret ou la nature de la viande qu’il engloutit.

J’avais eu un gros coup de cœur pour Mange tes morts, et je n’ai donc pas hésité à me tourner vers la version originale de Just One Bite, étant donné qu’il n’y pas de traduction française de prévue. J’ai mis plus longtemps que prévue à me plonger dans ce second tome, mais je suis ravie de m’y être enfin plongée car je suis aussi conquise avec celui-ci qu’avec le précédent !

Le gros point fort de cette série est – BIEN SÛR – le personnage de Timothy Blake. Il est évidemment un personnage qui se classe parmi les anti-héros, ou en tout cas dans une zone grise, étant donné qu’il est un cannibale. Mais un cannibale avec quand même un peu décence. Dans Mange tes morts, il ne mangeait que des criminels que lui fournissait le FBI en échange de son aide, et dans Just One Bite il s’occupe des corps que lui procure un seigneur du crime local. C’est plus discutable éthiquement, mais de cette manière Blake arrive à contrôler (plus ou moins) ses pulsions. Ainsi, lorsqu’il tombe sur un cadavre dans les bois, il n’hésite pas à le ramener chez lui pour… en disposer, dirons-nous. Mais l’enquête de Thistle étant de retrouver cet homme, Blake se retrouve confronté à un dilemme : comment aider son amie tout en évitant de se retrouver dans la ligne de mire ? Avec Timothy Blake, Jack Heath décrit un personnage ambivalent, passionnant et attachant aussi ! Car oui, on s’attache à Timothy Blake. Il commet des actes répréhensibles, je n’aurais pas confiance… Mais je l’apprécie, voilà ! De même, j’apprécie énormément Reese Thistle, une femme compétente, solide, droite dans ses bottes, qui est une des plus vieilles amies (la seule amie, en vérité) de Blake et qui voit du bon en lui, malgré les efforts de Blake pour la prévenir à son sujet.

Just One Bite est un roman sombre, souvent dérangeant, macabre… Et où le fait que le personnage principal soit un cannibale n’est pas le plus inquiétant ! Car laissez-moi vous dire que oui, il y a bien pire que Timothy Blake dans ce livre. Que ce soit des gangsters, des violeurs, des assassins, on est servi !

Jack Heath nous livre un roman rondement mené, passionnant du début à la fin, hautement addictif. Mange tes morts est brillant, Just One Bite élève encore plus le niveau, et je trépigne déjà d’impatience de lire le troisième tome, Hideout.

Je vous conseille donc PLUS QUE VIVEMENT de faire la rencontre de Timothy Blake !

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.