Henry-David THOREAU : La désobéissance civile

0
19
-

Présentation Éditeur

En juillet 1846, Henry David Thoreau est emprisonné pour avoir refusé de payer un impôt à l’État américain, en signe d’opposition à l’esclavage et à la guerre contre le Mexique. Cette expérience sera à l’origine de cet essai paru en 1849 et qui fonde le concept de désobéissance civile. Ce texte influença Gandhi, Martin Luther King ou Nelson Mandela et il ne cesse d’inspirer philosophes et politiciens depuis plus de 150 ans.

Origine Etats-unis
Éditions Gallmeister
Date 10 avril 2017
Traduction Jacques Mailhos
Éditions J’ai Lu, Librio
Date 5 février 2020
Pages 37
ISBN 9782351786079
Prix 3,00 €

L'avis de Stanislas Petrosky

Je suis sûr que toi aussi un jour, tu as eu envie de ne pas payer tes impôts, d’envoyer le percepteur aller se faire voir ailleurs, tu y as pensé, mais tu ne l’as pas fait… Henry David THOREAU l’a fait, il a été emprisonné pour ce fait. Puis surtout, comme toi et moi, ce n’est pas histoire d’avoir plus d’oseille au fond des fouilles qu’il n’est pas passé à la caisse, mais parce qu’il ne voulait payer des taxes qui servent à l’esclavagisme et la guerre contre le Mexique.

Ce texte, c’est de la vraie rébellion, c’est ce qui fonde, intelligemment, la désobéissance civile. Chaque mot est pesé, chaque acte est sensé.

Ce n’est pas le tout de dire je ne veux pas payer, je suis opposé au régime, faut-il encore savoir l’expliquer pacifiquement, sans haine. Thoreau montre aux instance de son pays que la politique n’est pas simplement l’affaire de ceux qui gouvernent, dirigent, mais aussi et surtout du peuple.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.