Guillaume RAMEZI : L’important n’est pas la chute

0
26
France
Guillaume RAMEZI -important n est pas la chute
-
  • Éditions French Pulp le 14 mars 2019
  • Pages : 380
  • ISBN : 9791025105689
  • Prix : 19,00 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Un accident de parachute est rare…

Encore plus lorsque la cause se révèle criminelle…

Le liste des suspects sera longue pour Camille et son équipe, quand on a réussi dans les affaires, on ne peut atteindre le sommet sans se faire au passage des ennemis, des gens qui vous jalousent, qui vous en veulent pour avoir perdu un emploi, de ne pas l’avoir eu…

Guillaume Ramezi nous offre une intrigue machiavélique pour son second roman.

L’AVIS DE YANNICK P.

Son premier roman avait produit un véritable intérêt chez moi. Bingo ! Il est renouvelé. Pour son second roman, Guillaume Ramezi nous glisse au cœur d’une enquête qui gravite autour de la famille Laverne. Le déclenchement, un saut en parachute, une victime, Thomas, l’homme de la famille à qui tout avait réussi, jusqu’à ce que l’on sabote son équipement.

Avec la dextérité dont il avait usé pour les Derniers jours à Alep, Guillaume nous met dans les pas de Camille Lambert, une lieutenant de police. A la demande de la famille, c’est à elle que revient l’enquête. Camille à la tête de son équipe cherche. Elle fouine de tous les côtés, y compris sur d’éventuels liens entre le riche industriel et ses décisions professionnelles qui ont laissé des employés sur le carreau, mais également vers l’affaire qui l’a lié par le passé à Claire et Thomas Laverne. La disparition d’Héloïse, la cadette de la famille retrouvée violentée, deux ans auparavant.

Tu l’auras compris, lecteur, ce thriller est opulent. Il fourmille de découvertes. Guillaume distille les switches et nous fait prendre des virages qui entretiennent le suspense le temps de l’investigation. La progression est totalement maitrisée. Elle conduit le lecteur vers les personnages multiples, souvent à double fonds. Ils sont surtout marqués par l’équipe de Camille. A savoir, Bourdieu, qui prend la place du flic qui a vécu, personnage bourru et qu’il ne faut pas trop chercher, Lucas Romans, le techno de l’équipe, et Malika, la brillante petite nouvelle. A mon sens, tout est en place pour de une nouvelle enquête…

Au fil de chapitres, pas à pas, je fouine, je me plais à les voir creuser autour d’un suspect, à suivre une piste et je suis surpris par les rebondissements que l’auteur me donne à lire. Surtout dans les dernières pages. L’accélération donnée par Guillaume est un coup de fouet magistral. Effectivement, l’Important n’est pas la chute. Dans tous les cas, celle de Thomas Laverne aura été un excellent moment de lecture.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici