Anne RICE : Chroniques des vampires – Tome 1 – Entretien avec un vampire

0
253
Etats-unis
Anne RICE - Chroniques des vampires – Tome 1 - Entretien avec un vampire
-
  • Éditions JC Lattès en 1978
  • Éditions Pocket en juin 2004
  • Éditions Plon en avril 2012
  • Titre original : Interview with the vampire
  • Traduit par Tristan MURAIL
  • Pages : 448
  • ISBN : 9782266134859
  • Prix : 8,10 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Chroniques des vampires : Tome 1

De nos jours, à la Nouvelle-Orléans, un jeune homme a été convoqué dans l’obscurité d’une chambre d’hôtel pour écouter la plus étrange histoire qui soit. Tandis que tourne le magnétophone, son mystérieux interlocuteur raconte sa vie, sa vie de vampire.Comme l’interviewer, nous nous laissons subjuguer, fasciner et entraîner à travers les siècles dans un monde sensuel et terrifiant où l’atroce le dispute au sublime.

Véritable livre culte, premier volet des désormais incontournables « Chroniques des vampires »,

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Rencontre avec les vampires

Dans une chambre d’hôtel sombre , Louis raconte son histoire à un journaliste. Sa vie a basculé lorsqu’il a croisé la route du vampire Lestat. En 1791, Louis vivait en Louisiane dans les plantations proches de la Nouvelle-Orléans. Il cherchait la Mort lorsque Lestat lui apporta la vie éternelle. L’existence va prendre pour lui une nouvelle forme rythmée par la séduction, les soirées mondaines et la Chasse pour étouffer une soif incessante.

J’ai adoré m’immerger dans l’univers d’Anne RICE. Ses personnages sont attachants et lorsque j’ai enchainé la lecture de ses romans, j’avais le sentiment que je pourrai croiser Lestat ou Louis au prochain coin de rue. Nous traversons en leur compagnie les siècles et les villes (de la Nouvelle-Orléans à Paris). La sensualité du récit est troublante. L’immortalité est-elle une bénédiction ou une malédiction ? Comment surmonter la douleur des êtres perdus ?

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici