Vuk KOVASEVIC : Les échappés de l’enfer

1
153

vuk-Kovasevic-JL-Bizien

Découvrez la série Les Echappés de l’enfer de Vuk KOVASEVIC.

“Vuk Kovasevic est né dans les années 2000 sous la plume de Jean-Luc Bizien. Ce dernier s’est amusé à signer la série du nom de son héros.

Depuis deux ans, Jean-Luc Bizien souhaitait voir revivre Vuk Kovasevic. C’est chose faite, grâce à l’Atelier Mosésu. L’auteur saisit l’occasion de revoir l’intégralité de la série, pour proposer de nouvelles versions de ses textes.”

(Atelier Mosesu)

Informations sur la nouvelle collection

  • Textes : Jean-Luc Bizien/Vuk Kovasevic
  • Conception graphique de la série : Laetitia Stéphany
  • Illustrations : Gilles Francescano

Le Pitch

Vous y croyez, aux vampires ? Non, probablement pas. Il y a encore quelques années, je pensais dur comme fer que ces saletés n’existaient pas. Jusqu’à ce que j’en croise un. Et puis un autre…

Les rues de Belgrade, ravagées par la guerre, sont devenues le théâtre d’un nouveau combat. Une guerre souterraine, larvée. Un règlement de compte entre Echappés de l’Enfer. Mais les vampires ne sont pas invincibles : on m’a enseigné les méthodes radicales et je les applique. Ils sont immortels… mais j’ai tout mon temps. Parce que, comme le dit la chanson, ” Crime is on my side “…


Tome 1 – Le vampire de Belgrade

vuk kovasevic 01

Parution aux éditions Vauvenargues en mars 2010

Parution aux éditions L’Atelier Mosesu en janvier 2014

L’AVIS DE LEA D.

Première aventure de Vuk Kovasevic !

Vuk aime tuer… Ça tombe bien, il s’est engagé comme soldat dans l’armée Serbe ! Seulement, il y a un moment où il devra se résoudre à l’évidence : les humains, et les soldats ennemis, ne lui suffiront peut-être pas toujours.

Heureuse coïncidence, il tombe un jour sur une créature qu’il pensait être seulement une légende, un mythe… Un vampire ! Surpris, il réussit quand même à sortir vainqueur de l’affrontement, attirant l’attention d’un employé d’une organisation, un peu spéciale, qui a pour but d’empêcher les créatures nuisibles de… eh bien, de nuire !

Faisant ses premières armes, Vuk commence à apprendre les ficelles nécessaires pour survivre à cette guerre. Après tout, pourquoi se contenter d’êtres humains quand on peut avoir un gibier plus coriace ? Surtout qu’apparemment les vampires ne sont pas les seules créatures mythologiques qui peuvent se balader dans le coin ! Et d’après Vuk, on serait tous – enfin, surtout nous – des proies de rêves pour ces charmantes créatures… Heureusement que des gars comme lui existent pour contrôler un minimum l’activité des Echappés de l’Enfer !

Psychopathe, sanguinaire, amoureux de ses flingues et de la violence, Vuk se lance avec un enthousiasme délirant dans l’aventure !

Rock’n roll !

Léa D.


Tome 2 – Aliens !

echappe de l enfer - 02

Parution aux éditions Vauvenargues en mars 2010

L’AVIS DE LEA D.

Dans ce deuxième tome de ses aventures, Vuk doit faire face aux expérimentations qui ont lieu sur les créatures surnaturelles.

En effet, une secte, les Frères de la Lumière, tentent de faire le plus possible d’adhérents et de répandre leur parole. Ces illuminés avertissent le monde de la présence des « monstres » parmi la population – ce qui n’est pas une très bonne pub pour Vuk et ses confrères ! – mais aussi tentent le plus possible de nouvelles expérimentations, tout d’abord sur les vampires, ce qui pourrait s’avérait très désagréable ! Mais dans le même temps, une ou des créatures non identifiées sèment le chaos et la mort dans la capitale…

Très mauvais ! Surtout que Vuk appartient non seulement aux exterminateurs des monstres qui causent préjudices à la population, mais aussi à la catégorie des « monstres » qu’il convient d’abattre s’il pose problème ! En effet, notre tueur a été infecté par le virus de la lycanthropie, jouissant ainsi de quelques avantages annexes (régénération, force et vitesse décuplée). Il reste vivant et au service de Van Helsing tant qu’il ne fait pas de vagues et qu’il contrôle son instinct monstrueux.

Les employeurs de Vuk – tant l’organisation de Van Helsing que Takakura, l’alpha des loups-garous – l’envoient, accompagné de Maximus, un garou hors du commun, mener l’enquête sur cette situation on ne peut plus problématique !

Vuk va donc non seulement devoir défarouiller à tout va, essayer de garder la vie sauve, mais aussi tenter de comprendre les enjeux qui se trament dans l’ombre. Bref, de l’action, des jeux de mots, des bonnes explosions… Plaisir d’offrir, joie de recevoir !

Un tome aussi savoureux, voire plus, que le premier ! (Par contre, ne vous y aventurez pas si vous n’aimez pas l’hémoglobine, les jeux de mots grivois, voire plus, les héros homophobes et racistes ! Vous êtes prévenus.)

Léa D.


Tome 3 – Bons baisers du purgatoire

echappe de l enfer - 03

Parution aux éditions Vauvenargues en juin 2010

L’AVIS DE LEA D.

Troisième tome des aventures de Vuk, toujours aussi en forme !

Après ses aventures dans Aliens !, pensez-vous que notre exterminateur de monstres et lycanthrope prendrait un peu de repos ? Eh bien… non ! Cela dit, ce n’est pas entièrement de sa faute.

Voilà qu’on se met à lui envoyer des photos… Mais pas n’importe lesquelles ! On peut y voir le visage de personnes proches de lui, appartenant à un passé qu’il croyait disparu ! Voulant à tout prix tirer cette affaire au clair, il se met en quête de la vérité.

La vérité est un chemin semé d’embûches, où se trouve une quantité de monstres en tout genre, mais aussi d’une ancienne connaissance, qui apparemment aime trop pour son bien croiser la route de Vuk et Co !

Massacres et bagarres, aventures, jeux de mots parfois au ras des pâquerettes (quand il ne s’agit pas d’autre chose…), tout cela dans une intrigue touchant de près les sentiments personnels de Vuk !

Bienvenue au camp du bonheur !

Léa D.


Tome 4 – Incubus

Incubus

Parution aux éditions Vauvenargues en aout 2010

L’AVIS DE LEA D.

Quatrième tome toujours aussi passionnant que les autres !

Vuk, revenu de Serbie, continue sa traque aux Echappés de l’Enfer. Le récit commence dur avec le carnage avec le massacre d’apparents hybrides, mi-vampire mi-humain, créés par des adeptes poursuivant le travail des Frères de la Lumière… Ces « joyeux bidouilleurs », créant leurs créatures in vitro, pensent pouvoir les affubler de pouvoirs psychiques qui leur permettrait de contrôler mentalement leurs proies.

Epaulés des Fly Brothers et de Maximus, qui commence légèrement à péter les plombs, tentent le tout pour le tout pour débarrasser les rues de ces créatures, mais surtout et essentiellement de survivre, ce qui n’est pas facile…

Un véritable bain de sang va se déchaîner dans les enfers, poussant Vuk à se retrancher dans ses limites, où défarouiller à tout va ne suffit plus, surtout contre une créature qui peut s’introduire dans le corps de n’importe quelle personne et la contrôler. Toutes les personnes, y compris ses coéquipiers.

De découvertes en révélations, Vuk va devoir survivre à cette nouvelle aventure, qui est plus dynamique, plus mouvementée et plus éprouvante que jamais !

P.S à l’intention de Vuk Kovasevic : je me permettrais de vous contredire en disant que TOUTES les femmes ne sont PAS des comédiennes ! Je risque certes de croiser votre chemin, celui de Maximus ou une balle perdue, mais j’ose protester !

Aaah, pitié, pitié !

Léa D.


Tome 5 – Gargouilles

echappe de l enfer - 05

Parution aux éditions Vauvenargues en octobre 2010

L’AVIS DE LADY S.

Gare aux gargouilles !!!

Un craquement, la pierre qui s’effrite, c’est une gargouille qui s’éveille. Elle a faim et pas facile de résister à un bambin qui gambade à porté de crocs !

Sur certains monuments historiques à la place des panneaux : risques de chutes… il serait préférable d’afficher : risques de crocs, attention une gargouille pour en cacher une autre…

Et n’hésitez pas à vous retournez car le gargouillis que vous entendez ne vient peut-être pas du petit obèse avec sa barbe à papa à vos côtés mais plutôt de la gargouille qui se tient à deux pas de votre crâne.

Si vous ne vous appelez pas Michel, que vous n’avez pas de formation de tueur de dragons, courrez vite ! Laissez Vuk et sa bande nettoyer les monuments ternis par les créatures d’un autre temps.

On ouvre ce livre comme on descend une bouteille de vodka polonaise. Ca surprend, ça réchauffe, ça brûle même… mais ça fait un bien fou…

Entre gueule de bois et foutage de gueule, le principal c’est l’éclate totale. Et dommage pour ceux qui ont perdu quelques dents voir plus parce que les baffes ont volé.

Barcelone en live : des tapas (aux tapes), la Rambla… c’est gai, euh Vuk, j’ai pas dit gay… c’est coloré. Mais lorsque Maximus se lâche, le rouge qui teinte les pages n’est pas celui d’un tee-shirt ou d’un manteau Desigual (R).

Vuk semble être un enfant de choeur à côté de son comparse (et là, en écrivant ces lignes, je risque de me prendre une balle perdue).

Chronique décalée pour un texte qui est une bonne poilade (vu le nombre de loups-garous croisés dans le roman, je pensais que le terme était de circonstance) .

Ok Vuk, je corrige : Gargouilles est un roman d’action montrant les pérégrinations d’un lycaon nommé Vuk qui collabore avec un surprenant japonais nommé Tatakura ( pas facile d’écrire avec une arme sur la tempe…)

Si je me mets à vous chantonner “gare aux gargouilles” sur l’air de “gare aux gargouilles” je sais que Vuk va vraiment appuyer sur la détente.

Et en parlant de détente, ce roman est idéal pour en jouir pleinement…

Lady S.


Tome 6 – Terminus catacombes

echappes de l enfer 06

Parution aux éditions Vauvenargues en janvier 2011

Ayant eu vent de massacres inexpliqués dans un établissement pénitentiaire, mes employeurs veulent savoir de quoi il retourne. J’intègre donc les rangs des prisonniers. Vous commencez à me connaître : la promiscuité, j’ai rien contre. Mais je choisis qui se frotte à moi – et dans quelles conditions. Me voilà captif, sans armes, sur les traces d’une menace invisible. La tuerie continue, laissant dans son sillage une théorie de cadavres… dont j’aimerais ne pas faire partie. Commence alors un chassé-croisé halluciné. Vous pensiez les prisonniers à l’abri, derrière les barreaux ? Vous étiez loin du compte !

(Sources : Editeur)


Tome 7 – Vampires avenue

echappes de l enfer 07

Parution aux éditions Vauvenargues en avril 2011

Sitôt la nuit venue, ils défilent dans les bars, où ils écoutent – dans le meilleur des cas ! – de la ” MUSIQUE ” gothique. Les vampyres sont partout. Les vampires aussi. Si les premiers sont de doux rêveurs, qui se font poser des implants pour présenter de charmants sourires sur les photos de famille, mais se contentent de boire des jus de fruits… les autres sont assoiffés de sang et laissent dans leur sillage une interminable théorie de cadavres. Rien, ni personne, n’est censé pouvoir arrêter cette véritable armée des ténèbres. Seulement, voilà… Mes amis et moi, nous aimons les challenges. Crucifix dans une main, pieu béni dans l’autre, nous relevons ce défi un tantinet rock’n roll. Welcome to CROSSROAD !

(Sources : Editeur)


Tome 8 – Succubus

echappes de l enfer 08

Parution aux éditions Vauvenargues en mai 2011

“Force m’est de l’avouer, cette fille était plus que charmante. Une véritable bombe anatomique. Belle, sexy en diable… Vénéneuse. Elle n’avait qu’un défaut : elle collectionnait les hommes, comme d’autres les trophées (le chasse. En exposant leurs têtes empaillées au mur de son salon. J’aurais dû me douter qu’un sourire pareil cachait quelque chose, mais j’ai plongé – et me voilà promis aux pires tourments.

Succomber… à une succube ? Le comble pour un tueur de monstres ! A ma décharge, qui n’a jamais goûté le baiser de cette créature ne sait pas ce qu’embrasser veut dire. Me voilà condamné à payer le prix fort – mais, comme disent les aficionados des relations tarifées -, il en faut pour toutes les bourses… et j’ai décidé de vivre au-dessus de mes moyens. Rock’N Roll !” – Vuk Kovasevic.

(Sources : Editeur)

 

1 COMMENTAIRE

  1. bonjour J.Luc Bizien;
    Le fait est,l’humour noir va souvent avec les créatures de l’ombre!!
    J’adore “les Echappés de L’enfer!!!Je suis artiste peintre,et donc,j’ai beaucoup d’imagination!et je la fait trés fonctionnée
    en lisant vos livres,j’ai adoré”Vampires Avenue”et j’attends avec impatience “le Vampire de Belgrade!!!
    A mon avis,vous devriez demander à Stefen King ou à Steven Speilberg de mettre vos créatures de l’ombre à l’écran!!
    Merci pour toutes ces trés belles aventures!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here