Valérie VALEIX : Les enquêtes du Capitaine Sabre – 02 – Le soldat d’étain assassiné

0
216
Valérie VALEIX : Les enquêtes du Capitaine Sabre - 02 Le soldat d'étain assassiné
-

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Décembre 1815 : après l’exécution du maréchal Ney, dans un Paris en proie aux règlements de comptes entre royalistes et bonapartistes, Jérôme Blain, alias le capitaine Sabre, ancien de la Garde impériale, est amené à constater, chez son nouveau voisin, le marchand de jouets François Imbert, le décès du dernier colonel des dragons de l’Impératrice, au dos troué d’une balle de pistolet-tromblon égyptien. Or, voici qu’Imbert disparaît et que surgit la police qui accuse Jérôme de ce meurtre. S’échappant de justesse, il trouve refuge chez Dominique-Jean Larrey, ex-chirurgien de la Grande Armée. Ils ne seront pas trop de deux pour démasquer un réseau visant à assassiner l’ancien état-major de Napoléon. Une enquête qui les fera remonter jusqu’à l’expédition d’Égypte, dix-sept ans plus tôt…

Origine Flag-FRANCE
Éditions Palémon
Date 19 mars 2021
Pages 648
ISBN 9782372605984
Prix 11,00 €

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Quel joie en refermant la dernière page de ce gros roman qui en compte presque 650 ! La joie d’avoir passé un excellent moment de lecture, entre fiction (pour le côté enquête policière) et le côté très accentué de l’histoire avec un grand H ! Valérie Valeix nous a livré à la mi-mars le second tome des aventures du capitaine Sabre, plus connu sous le vrai patronyme de Jérôme Blain, ancien capitaine de la Grande armée de l’empereur des français, Napoléon 1er.

Un vrai plaisir de lecture parce que j’aime l’histoire avec un grand H : de toutes les périodes historiques (même si j’avoue une préférence pour l’Antiquité – et particulièrement les Romains – et le Moyen âge) j’aime découvrir des récits palpitants avec une vraie référence des lieux et dates qui permettent une totale immersion dans le récit raconté. En parlant d’immersion, il est difficile de ne pas faire mieux : l’autrice, qui connait son sujet à fond, nous abreuve avec délice et sans lassitude aucune de notes de bas de page et de savoureux paragraphes historiques, relatifs à des souvenirs de batailles ou de moments cruciaux de cette époque napoléonienne de nos personnages principaux que sont le capitaine Sabre et son « pote » de régiment, Dominique Larrey, le chirurgien officiel des armées du «Little big man » (surnom du petit général corse par les Anglais). De plus, comme pour les romans du regretté J.-F. Parot et son héros Nicolas Le Floch, c’est un bonheur de lire un roman qui se passe dans les méandres sombres et dorées de la capitale. Rien que pour ca, ca donne du piquant à la lecture en se baladant dans un Paris d’une autre époque.

Mais revenons au roman puisque c’est quand même le sujet de cette chronique : Blain se retrouve accusé de meurtre alors qu’il venait rencontrer un ancien militaire. Et le voici bientôt pourchassé par la police, mais pas que… des esprits bien contrariés s’en prennent également à des anciens soldats et autres partisans de Napoléon en les réduisant au silence. Pourquoi ? Dans quel but ? C’est ce que Blain et son ami Larrey, vont devoir à tout prix élucider. Rebondissements, actions, interrogatoires, surveillance de lieux pas toujours très propices à vivre, nos deux comparses vont devoir surveiller leurs arrières pour ne pas tomber dans les griffes de ces malotrus, peu regardant de la vie humaine.

Une enquête passionnante sous fond historique, après la chute de l’empereur, avec ce tout ce qu’il faut pour passer un bon moment de lecture. Si vous aimez l’histoire avec un grand H, les personnages hauts en couleurs, redresseurs de torts, défenseurs de la veuve et de l’orphelin, qui aiment les bons mets et les bons vins, embarquez pour le Paris napoléonien, vous ne regretterez pas votre escapade avec ces deux héros que l’on a envie de retrouver très vite !

Vive l’empereur !

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Passionné et grand lecteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.