Thomas ENGER : Une enquête d’Henning Jull – 01 – Cicatrices

0
89
Thomas ENGER -Henning Jull - 01 - Cicatrices
-
  • Éditions Bragelonne le 14 novembre 2018
  • Traduit de l’anglais par Stéphane MORVAN
  • Pages : 432
  • ISBN : 9791028110581
  • Prix : 7,90 €
  • Paru sous le titre Mort apparente aux éditions du Rocher en septembre 2012
  • Traduction Alex Fouillet

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Une nuit de septembre, le journaliste d’investigation norvégien Henning Juul est réveillé par les flammes. Son fils Jonas, six ans, est prisonnier du feu qui ravage son appartement. Sévèrement brûlé au visage et sur le corps, Henning survit mais échoue à sauver l’enfant.

Deux ans plus tard, marqué physiquement et psychologiquement, Henning reprend le travail à 123news, un journal en ligne. Les choses ont évolué : son ancienne stagiaire est désormais sa patronne, et son supérieur direct, le nouveau compagnon de son ex-femme.

On découvre dans un parc le corps lapidé, flagellé, d’une étudiante en cinéma. Elle semble avoir subi les hududs prescrites par la charia et on lui a tranché la main. Parmi les policiers chargés de l’enquête, Henning reconnaît Brogeland, un ancien camarade d’école, lequel est, pour l’anecdote, obsédé par Ella Sandland, sa partenaire, superbe et futée.

D’origine pakistanaise et musulman, le petit ami de la victime est arrêté, mais Henning ne croit pas au mobile du châtiment religieux. Il cherche du côté de l’école de cinéma. Quand Tarik Marhoni, le frère du suspect, est tué sous ses yeux, il comprend qu’un gang est impliqué dans l’affaire et que sa propre vie est menacée.

L’AVIS DE CLÉMENCE

Peu habituée aux thrillers nordiques, je n’ai eu pourtant aucun ma à rentrer dans l’histoire de celui-ci.

Touchant de part les circonstances dramatiques de la vie du personnage principal, ce thriller devient réellement addictif.

Il y a bien sûr un crime horrible, des suspects, des rebondissements mais Cicatrices n’est pas que ça.

C’est aussi l’évocation de différentes cultures, avec en particulier ce qu’elles peuvent contenir de plus noir à savoir les châtiments.

Il faut savoir qu’il s’agit ici d’un premier tome qui vous donnera sans aucun doute l’envie de lire la suite.

L’axe principal de ce livre est le retour à la vie d’un homme sensible après le drame le plus horrible que peut vivre un parent. Contrairement à ce que l’on est habitués à lire, le personnage écorché n’est pas l’ombre de lui-même, ne s’est pas plongé dans l’alcool, ce qui donne une motivation supplémentaire à la résolution de l’enquête.

On sent l’intention de l’auteur à explorer les sphères religieuse, culturelle, sociale et hiérarchique ce qui rend le livre hyper intéressant.

Il s’est attaché ici sur l’importance que peuvent prendre les apparences, et l’intérêt porté par la société sur les différences. Le personnage principal y est d’ailleurs le premier concerné.

On suit vraiment au-delà de l’enquête les habitudes et rituels primordiaux pris par Henning Juul pour pallier à sa douleur. Je sens que les prochains tomes nous amèneront sur le chemin de sa guérison.

Thriller complet, intéressant, bourré de suspens et d’action. Impossible à lâcher. Auteur à suivre indéniablement.

Je remercie les éditions Bragelonne pour leur confiance.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici