Solène BAKOWSKI : Une bonne intention

0
54
France
Solene BAKOWSKI - Une bonne intention
-
  • Éditions Bragelonne le 14 mars 2018
  • Pages : 384
  • ISBN : 9791028107093
  • Prix : 8,90 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

« Tous passeront à côté du sacrifice de l’un, de la confiance aveugle de l’autre, tourneront le dos à cet amour dingue, car c’est de ça qu’il s’agit, cet amour inconditionnel d’un jeune homme pour une fillette qui écrivait des lettres, cet amour d’une petite fille pour le jeune homme qui savait lui inventer des histoires. »

Mati a neuf ans. Elle a perdu sa maman. Son père s’enlise dans le deuil et sa grand-mère s’efforce, à sa manière, de recoller les morceaux. Un soir, la petite ne rentre pas de l’école. On imagine le pire, évidemment. Comment croire que tout, pourtant, partait d’une bonne intention ?

Le  roman de Solène Bakowski nous offre, avec une ampleur et une acuité décuplées, le frisson gorgé d’amour qui a fait de son premier roman, Un Sac, un livre inoubliable.

L’AVIS

« Ce sont les faits que l’on juge, et non les intentions » -Émile Zola-

Après avoir lu un 1er roman « Un Sac » de l’auteure, Solene Bakowski, que j’avais trouvé GÉNIAL, en voici un 2nd que j’ai lu d’un trait 👌🏻
Une très belle plume que je vous recommande.

Nicolas a perdu sa femme
Mati, 9 ans a perdu sa maman..
Malgré tout, Mati écrit des lettres à sa maman qui lui manque :
« Chère Maman,
la maîtresse m’a conseillé d’écrire chaque fois que quelque chose me fait trop souffrir […] ça me fait tout drôle, parce que ça me donne l’impression que tu es encore en vie »

Tandis que son père se meurt à petit feu, qu’il est emprunt à des hallucinations, parle seul, ne supportant plus l’absence de sa femme, sa fille Mati interroge sa mamie :
« Dis, Mamie, tu crois que ça dure combien de temps, la peine ? »
Une mamie toujours présente…

Vendredi 21 mai 2004 : Mati ne rentre pas de l’école
FUGUE ?
ENLÈVEMENT ?
Un petit vélo bleu découvert par son père
Un accident supplémentaire…
Chambre 334 : syndrome de dé-efférentation motrice ou locked-in
Le drame continue…

Le Lieutenant PARET enquête sur la disparition de Mati.

Une bonne intention : RÉMI.
23 ans, enfance difficile correspond par lettres avec…Mati.
Pourquoi cette correspondance épistolaire ?
Quel est le contenu ?
« Maman
Chemin doux
00000 Pays Blanc »
Un ange ou un danger imminent ?

Ce livre est d’une intense noirceur, il montre l’évolution de cette petite fille de 9 ans que la vie semble ne pas vouloir épargner.

Amis, au détour d’une lettre enfouie, puissiez-vous trouver la vérité comme un remède à un manque irremplaçable

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici