Shaun HUSTON : Lettres Mortes

0
74
Royaume-uni

INFOS ÉDITEUR

Lettres Mortes - Shaun HUSTON

Parution aux éditions Bragelonne collection L’Ombre le 24 mai 2007

Traduit de l’anglais par Thomas BAUDURET

Titre original : Dying Words.

La collection L’Ombre est dirigée par Stéphane MARSAN & Alain NEVANT.

Megan Hunter, écrivain de renom au charme sulfureux, entame une tournée de dédicaces pour sa nouvelle biographie, consacrée à Giacomo Cassano, mentor méconnu de Dante.

Mais le retentissement de son livre n’est pas celui qu’elle espérait: son éditeur est retrouvé mort, affreusement mutilé. Les seuls indices sont les restes en lambeaux de son livre et du dernier roman de l’écrivain d’horreur John Paxton. Pourtant rien ne relie ces deux auteurs.

Si ce n’est un nouveau meurtre. Puis un autre, plus effroyable encore.

David Birch, vieux routier de New Scotland Yard qui pensait avoir tout vu, n’est pas au bout de ses surprises. Pour mener son enquête, il devra déterrer de noirs secrets, car Cassano croyait en des choses si intolérables que l’Eglise lui fit crever les yeux et trancher la langue afin qu’il se taise à jamais…

(Source : Bragelonne – Pages : 365 – ISBN : 9782352940470 – Prix : 20,00 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Pages sanglantes !

Des personnalités du milieu de l’édition sont retrouvées assassinées. Autour des cadavres, on retrouve en lambeaux des romans de Megan Hunter et de l’écrivain de terreur John Paxton.

L’inspecteur David Birch, enquêteur expérimenté, se retrouve dépourvu face à ces scènes de crimes qui se révèlent être des chambres closes.

L’idée de base est intéressante mais j’ai trouvé que ce roman avait quelques longueurs. Par contre les scènes qui se déroulent à la clinique où une jeune maman vient d’accoucher sont très poignantes. Le découpage de ces scènes est habilement réalisée et le suspense concernant la chose qui a choquée certains soignants va crescendo.

Ce roman rappelle l’esprit de certains Stephen King.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici