Serge BRUSSOLO : La fille de la nuit

0
162
France

INFOS ÉDITEUR

la-fille-de-la-nuit-serge brussoloParution aux éditions Le Masque en mars 1996

Parution aux éditions Livre de Poche en juin 1997

Elle a survécu par miracle à une balle dans la tête. Dans l’hôpital de Los Angeles où elle se rétablit, on l’appelle désormais Jane Doe. Mais plus personne ne pourra dire qui elle était avant…

Peut-être une tueuse, une créature de l’ombre, froidement programmée pour le crime. C’est ce que lui font penser d’étranges réflexes d’autodéfense, des rêves nocturnes où se déroulent d’implacables scénarios de meurtres. A moins que ce ne soit sa blessure qui ait libéré en elle cette nouvelle personnalité ?

Une seule certitude : on veut toujours sa mort.

Une fois encore, avec une imagination confondante, l’auteur de Sourire noir et du Chien de minuit (Prix du roman d’aventures 1994) nous entraîne dans un labyrinthe d’angoisses. Des angoisses qui sont celles de l’Amérique moderne, mais secrètement, aussi, celles de chacun d’entre nous…

Ce roman a été adaptée en BD par Gérard GOFFAUX.

(Source : Le Masque – Pages : 309 – ISBN : 9782702478424 – Prix : – €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Un voile noir sur son identité…

Une jeune femme reprend connaissance dans une voiture avec un trou dans la tête. Victime d’une amnésie, elle ne sait plus qui elle est. Elle devient donc Jane Doe (nom que l’on donne aux femmes dont on ignore l’identité). Seules des sensations l’habitent et elle a conservé des automatismes très étranges.

Un roman très troublant sur la perte de l’identité. Quand tout est effacé, doit-on essayer de retrouver sa vie précédente. Un texte mené d’une main de maître par Serge Brussolo. Des passages « froids », inquiétants qui servent le récit avec brio.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.