Sébastien DIDIER : Ce qu’il reste de Julie

0
111
Sebastien DIDIER - Les yeux bleus
-

Présentation Éditeur

Vingt ans.
Cela fait vingt ans que Sébastien a quitté Sainte-Geneviève, sa petite ville natale du sud de la France. Trop de démons l’y tourmentaient. Aujourd’hui, comble de l’ironie pour un écrivain, c’est un livre qui le renvoie à ce passé qu’il s’est toujours efforcé d’oublier.
Le Temps d’un été.
Tout dans ce roman, qui s’annonce comme le succès littéraire de l’année, lui fait penser à Julie. Des références troublantes, des anecdotes qu’elle seule connaissait… À tel point qu’il en est persuadé : c’est elle qui l’a écrit.
Julie, son amour d’adolescent.
Celle qui a tant compté.
Mais qui est morte il y a vingt ans, assassinée par un tueur en série.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Hugo&Cie
Date 1 avril 2021
Pages 427
ISBN 9782755687033
Prix 19,95 €

L'avis de Yannick P.

Un roman dans un roman. Un début calme, tendance littérature anglaise surannée, presque trop calme, pour finir dans un thriller sans effusion de sang.

Au départ, il y a une bande d’adolescents, amis à jamais. Arnaud, Emilie, Sébastien, Vincent et Julie. Mais Julie est morte. Il y a vingt ans auparavant. Assassinée par un tueur en série. Son corps n’a jamais été retrouvé. Julie était passionnée de lecture et d’écriture. Alors quand Sébastien, écrivain de son état, découvre  « Le temps d’un été », un livre de J. L. Dexley, mystérieuse auteure britannique, c’est l’occasion pour lui de revenir sur les lieux de son enfance. Ce livre présente trop de similitudes avec Julie. Trop pour être innocent.

Alors Sébastien retourne dans la région de Nice pour retrouver ces anciens amis. Arnaud, est devenu capitaine de gendarmerie, Emilie, psychothérapeute et son frère Vincent, artiste.

Amitiés, littérature, amour, le poids des souvenirs, que reste-il vingt plus tard ? Des espérances, des regrets.

Les personnages sont attachants, surtout Julie qui prend vie au fil des pages. Un livre enchâssé dans un autre pour jouer sur deux styles littéraires. A mesure que les chapitres se succèdent, les rebondissements trompent le lecteur qui se prend au jeu de la chasse.

Pour ce troisième roman, Sébastien signe un roman construit et maîtrisé.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Jeune quinqua fringuant, serial Lecteur addict au roman noir" pour le reste, père aimant de 2 ados, marketeur de profession et amateur de whiskys, vins et de cuisine conviviale et auteur de TU JOUES TU MEURS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.