Romain R. MARTIN : Vermines

0
258
France

INFOS ÉDITEUR

Romain R. MARTIN - Vermines
Vermines

Parution aux éditions Flamant Noir le 2 octobre 2017

A Bourganeuf, commune isolée de la Creuse, Arnaud Vallaud, jeune taxidermiste asocial et cynique, impose le respect, sinon la crainte, par sa verve et sa mauvaise foi. Accompagné de Pascalin, le simplet du village, sa vie monotone se transforme en séries d’aventures hilarantes et tragiques lorsqu’une armoire normande écrase son chien.

Hasard, accident ou vengeance ?

On n’est jamais aussi seul qu’on le croit…

(Source : Flamant Noir – Pages : 186 – ISBN : 9791093363370 – Prix : 19,50 €)

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

En voilà un roman noir pas comme les autres…

Moi, qui désire dans mes lectures nombreuses de polars, romans policiers, thrillers au cours d’une année, changer d’atmosphère et découvrir autre chose que des histoires de meurtres, de tueurs en série etc (certes je ne néglige pas d’en lire un de temps à autre mais pas tout le temps !) j’ai été servi sur ce coup là ! Alors merci aux Editions Flamant noir de m’avoir proposé cette petite pépite !

Un taxidermiste, affublé d’un caractère comme c’est pas permis, ne trouve plus trace de son fidèle compagnon de journée. Celui-ci (c’est un chien) va se retrouver écrasé comme une crêpe sous une grosse armoire normande… Alors pour Arnaud notre taxidermiste, c’est la goutte qui fait déborder le vase : il va donc s’empresser de découvrir qui est l’auteur de ce méchant forfait. Un hasard, un accident malheureux… ou alors doit-il penser à un acte totalement volontaire ?

Accompagné d’un benêt nommé Pascalin, qui le suit partout comme un petit chien (je vous jure, je ne l’ai pas fait exprès), Arnaud va remuer ciel et terre pour découvrir la vérité. Et évidemment on se doute que tout ne va pas se passer comme prévu. De situations en situations toutes aussi rocambolesques, drôles, inattendues, notre duo, affublé d’une vieille peau de 87 balais, occasionnellement femme de ménage pour le dit Arnaud dans son atelier de taxidermie, va en voir des vertes et des pas mûres ! Des dialogues savoureux, des répliques cinglantes, quelques baffes ici et là (et plus si il le faut…) et c’est tout qui part à vaux-lau ! La fin de cette histoire farfelue (a-t-on idée de remuer ciel et terre pour découvrir l’auteur de l’écrasement de l’animal canin !) se termine comme elle a commencé : de la façon la plus déjantée qui soit !

Ami(es) des bêtes, de l’humour pince sans rire, un poil graveleux et bien gras (mais qu’est-ce que c’est drôle !), adorateurs des personnages loufoques et pas piqués des hannetons, ruez-vous sur ce petit bijou qui est le premier roman de l’auteur… Des romans noirs comme cela, on n’en lit pas tous les jours et c’est tant mieux ! Quand l’occasion se présente, il faut la savourer au mieux !

Bonne découverte et bonne lecture !

 

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.