Robert HOLDSTOCK : Nécromancien

0
148
Royaume-uni

INFOS ÉDITEUR

necromancien - Robert HOLDSTOCKParution aux éditions Mnémos en février 2006

Parution aux éditions Mnemos collection Helios en octobre 2014

Traduit par Sandra Kazourian

A Higham, petite bourgade d’Angleterre en apparence paisible, une très ancienne église a été partiellement détruite par une explosion mystérieuse.

À l’intérieur, un autel sculpté dans une pierre étrange est resté miraculeusement intact. Les années ont passé et l’église a été abandonnée. Après une série de suicides inexpliqués à proximité, la rumeur prétend que les ruines sont hantées… Une femme, June Hunter, est persuadée que la pierre emprisonne l’âme de son fils Adrian. Un seul homme accepte de la croire : Lee Kline, un archéologue américain fasciné par le secret de l’autel…

(Source : Mnemos – Pages : 496 – ISBN : 9782354082215 – Prix : 11,90 €)

L’AVIS DE LEA D.

Sans être un récit innovant ou particulièrement prenant, Le Nécromancien est un récit très intéressant, bien écrit, et, surtout, baignant dans une atmosphère sinistre et inquiétante.

Se situant dans une petite ville d’Angleterre, les protagonistes vont évoluer dans une atmosphère pesante, notamment dû à la présence d’une église pour le moins mystérieuse ! Eglise partiellement détruite, elle abrite un autel sculpté dans une pierre étrange, orné de symboles et est le lieu de plusieurs drames sanglants et inexpliqués. Une femme du village, June Hunter, est convainque que cette pierre retient prisonnière l’âme de son fils, Adrien, enfant pour le moins étrange, perçu comme attardé par la plupart des personnes…

Deux personnes vont tout faire pour l’aider et tenter de sortir June et sa famille de ce drame. D’abord, il y a Lee Kline, un archéologue américain, qui pense que l’autel est plus que ce qu’il n’y paraît. Ensuite, il y a Françoise Jeury, se disant « nécromancienne » et capable de visualiser des informations sur une personne en touchant un objet personnel.

June et Kline vont se retrouver confronter à des puissances qu’ils n’imaginaient pas exister, les obligeant à remettre en cause leur vision de l’existence.

Robert Holdstock a su mêler les légendes celtiques, l’horreur et une intrigue bien élaborée dans le même roman, en faisant un livre palpitant !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.