Pierre POUCHAIRET : La filière afghane

0
210
France

INFOS ÉDITEUR

la-filiere-afghane-pierre-pouchairet

Parution aux éditions Jigal en mai 2015

Alors que la France est la cible d’actes terroristes, Gabin, Marie et leurs collègues de la PJ enquêtent sur des dealers qui opèrent dans une cité de Nice. Après l’identification d’un réseau structuré et multicarte, les investigations vont remonter jusqu’en Afghanistan. Là-bas, entre le retrait des forces internationales et la succession d’Hamid Karzai, une page est en train de se tourner dans une ambiance délétère. Et c’est dans un climat de suspicion et de corruption généralisée doublé d’une violence aveugle que le flic niçois va découvrir les liens entre trafic de drogue et terrorisme ! De Nice à Kaboul, du Helmand aux Pyrénées s’engage alors, pour Gabin et son équipe, une traque impitoyable pour éviter le pire…

(Source : Jigal – Pages : 272 – ISBN : 9791092016369 – Prix : 18,50 €)

L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Alors que l’Hexagone est sous le coup d’attentats terroristes, Gabin et toute son équipe de la PJ se démènent pour démêler un trafic de stupéfiants dans la ville de Nice.

Mais l’enquête va s’annoncer plus compliquée que prévu et au fur et à mesure de leurs investigations. Gabin va découvrir bien malgré lui, le lien qui existe entre trafic de drogue et terrorisme alors qu’il va devoir aller jusque dans les terres afghanes pour la suite de son enquête.

Dès lors, dans ce contexte politique et dangereux, Gabin va voir fort à faire avec les autorités locales…

Deuxième lecture des romans policiers de Pierre Pouchairet, et il faut avouer que l’auteur a fait encore une fois très fort avec ce nouveau polar hors frontières : sur fond de trafic de drogue et de terrorisme en France et en terre afghane, Pierre Pouchairet nous convie à un voyage déroutant, perturbant, enivrant en collant au plus près d’une certaine réalité politique mondiale. A travers une enquête des plus diaboliques et d’une véracité rare (il faut rappeler que le romancier est un ancien commandant de la police nationale, a œuvré en terre étrangère et sait donc de quoi il parle) on baigne en tant que lecteur dans une atmosphère toute particulière.

Lire ce type de polars n’est pas courant, ça change de mes lectures habituelles du genre mais c’est du tout bon ! Baignant dans une réalité qui fait froid dans le dos, celle ci est tellement proche de nous en ce moment (l’auteur émet d’ailleurs une mise en garde en préface de son livre, arguant le fait de n’avoir pas voulu surfer volontairement sur ce sujet d’actualité) que lire un tel roman pourrait saper le moral de l’amateur du genre que je suis ou du lecteur lambda peu avide de ce type de lecture si “réelle”… Que nenni, et bien au contraire, on prend un immense plaisir à suivre Gabin et son équipe, et les interlocuteurs de la police afghane qui travaillent tous à éradiquer le terroriste qu’ils traquent. Scènes d’action sous tension, une tension permanente tout au long du récit ou alors en filigrane dans les moments les plus calmes, le tout s’achèvent dans un suspens diabolique avec une très longue séquence de poursuite, je ne veux pas en dévoiler davantage…

Bref, si vous aimez ce type d’ambiance d’enquêtes policières ancrées dans un réel qui n’a (presque) plus rien de fictionnel, alors foncez dans les pages des romans de Pierre POUCHAIRET, un ancien flic qui sait de quoi il parle et le retranscrit de façon extraordinaire !

Deux lectures de l’auteur et deux fois que celui ci me convainc totalement… Cher Pierre, je ne dirais qu’une chose : vivement le prochain !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici