Paul COLIZE : L’avocat, le nain et la princesse masquée

2
488
Belgique

INFOS ÉDITEUR

paul colize-avocat-le-nain-et-la-princesse-masquee

Parution aux éditions La Manufacture du Livre en mai 2014

Parution aux éditions Pocket en mai 2015

Hugues Tonnon est un avocat respecté du Barreau bruxellois, spécialisé dans les divorces, les séparations douloureuses et les couples qui s’entretuent.

C’est donc naturellement à lui que s’adresse Nolwenn Blackwell, le flamboyant top model belge qui a jeté son dévolu sur Amaury Lapierre, un capitaine d’entreprise de trente ans son aîné qui lui arrive au menton.

Alors qu’un fastueux mariage se profilait, le riche héritier a été paparazzé dans les bras d’une stripteaseuse, au bord de la piscine d’une villa tropézienne.

Hugues Tonnon s’engage à défendre le célèbre mannequin, dîne en sa compagnie et la raccompagne chez elle pour sceller leur accord.

Au petit matin, il se réveille chez lui, la police à sa porte. Nolwenn Blackwell a été assassinée, il est le dernier à l’avoir vu vivante et ne se souvient de rien.

(Source : La Manufacture du Livre – Pages : 315 – ISBN : 9782358870726 – Prix : 18,90 €)

L’AVIS DE LAETITIA

Il revient ! Le Colize léger, divertissant, cocasse même !

Bien inspirée que je fus de lire Sun Tower juste avant puisque nous voilà à nouveau sur le même registre, celui de ses premiers romans. Après le roman noir qu’est Back up, après le surprenant et bouleversant Un long moment de silence, Paul Colize nous la joue fraîcheur, détente et distraction. Lui-même parle de comédie policière.

« Le mariage est la principale cause de divorce.
Sans le premier, le second n’aurait pas vu le jour. L’affaire se limiterait à une séparation assortie de quelques larmes ou de vagues reproches. La vie reprendrait ensuite son cours et chacun poursuivrait son chemin la tête haute.
Un coup de gueule fielleux ou un suicide avorté viendrait de temps à autre troubler l’ordre des choses, mais ce ne serait que des cas isolés.
(…)

Sans mariage, le divorce n’existerait pas, j’aurais fait autre chose de ma vie et je n’en serais pas arrivé là. »

Maître Hugues Tonnon est le Calife de la prestation compensatoire, le Dieu de la pension alimentaire, le Mohamed Ali (why not) des dommages et intérêts. En clair, être avocat dans un divorce est un sacerdoce pour cet homme d’1m97 et … non marié !

Rien d’étonnant à ce que la sculpturale Nolwenn Blackwell, top model à la carrière internationale, se tourne vers lui pour faire cracher un max à son futur ex compagnon.

Une rencontre qui va chambouler la vie bien réglée de Maître Tonnon…

Meurtre, fuite, gueule de bois, journaliste qu’il ne faut pas appeler Christelle, re-meurtre et re-fuite, Afrique du Sud, Maroc, Algérie (toujours du dépaysement !), Albert qui n’est pas Einstein et y a même du footballeur qui n’est pas un génie (puisque footballeur… aïe !) et hmmm, ce petit florilège d’anecdotes de divorcés…

Un livre qui se lit sourire aux lèvres certes mais toujours avec une intrigue chiadée, un rythme soutenu, une écriture évidemment épurée, factuelle, précise, nette ! Rien d’inutile ! Ça reste du Paul Colize oh !!! Je ne vais pas y revenir !

Allez ! Et puis avec un titre pareil et une couverture qui te dit « chope moi ! », obligé, tu notes sur ta liste de courses : L’avocat, le nain et la princesse masquée. Tu ne le regretteras pas !

En attendant le prochain… un autre sujet, un autre ton, un autre coup de génie.


L’AVIS DE PIERRE-MARC PANIGONI

Une chose est sûre avec le dernier roman de Paul Colize. Si vous avez découvert l’auteur à l’occasion de « Back Up » et d’ « Un long moment de silence » vous risquez d’être surpris. Autant les deux derniers opus pouvaient être denses et chargés en émotion, autant celui-ci est drôle. Nous avons toujours affaire à un polar ou plutôt à une comédie policière, dans le même ton que la série des Antoine Lagarde de … Paul Colize. Je tiens néanmoins à préciser une chose, c’est une comédie, certes, mais toujours écrite avec un style parfait, travaillé et retravaillé. Tout est encore une fois dans la finesse, la subtilité, le cynisme et l’ironie ce qui est un des traits caractéristique de cet auteur.

Mais que se cache-t-il derrière un titre aussi énigmatique ?

Nous avons affaire à un avocat roi du divorce, une bimbo qui veut divorcer, une soirée trop arrosée et le meurtre de cette dernière. C’est à partir de là que tout dérape avec le départ d’un véritable road trip passant par Bruxelles, Paris, Johanesbourg, Casablanca, Alger, Paris et Bruxelles. Tout ce périple est jonché d’embûches, de rencontres insolites et d’actions.

Et oui, nous sourions beaucoup dans ce roman mais il y a de l’action, une pluie de rebondissement et du rythme. Aucun temps mort inutile tant l’intrigue est bien ficelée et soutenue, aucune chausse-trappe narrative nuisant à la qualité globale du texte. Comme je le disais plus haut, tout est calibré à la perfection.

Pour parfaire tout cela il fallait des personnages à la hauteur. Le pari est également réussi de ce point de vue-là. Outre les femmes fatales, les personnages cocasses, les traîtres, les gentils, les vilains, les intermédiaires louches, les policiers, les ripoux, il y a le grand et séduisant avocat, à la personnalité irritante que l’on adore détesté, et sa partenaire de fortune, une mystérieuse journaliste aussi belle qu’agaçante. À tous les deux ils forment le couple parfait pour énerver le lecteur tout en l’amusant. Et le pire c’est que ça marche !

Maintenant c’est à vous de retrouver qui dans ce roman est l’avocat, le nain et la princesse masquée…

Sponsor

2 Commentaires

  1. Après avoir été déçu par ma première lecture de l’auteur avec « Un long moment de silence » (eh oui je sais) je vais le retenter avec celui ci, j’espère ne pas être insatisfait.
    Merci de ton avis Pierre-Marc !

  2. Nos avis convergent cher Pierre-Marc et je me réjouis que cette qualité d’écriture, quel que soit le ton donné au récit, soit toujours soulignée et reconnue.
    Et merci à toi Ô grand Paul Colize de meubler de merveilles et couvrir de soleil la laideur des faubourgs (Je sais… mouais…).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.