Patricia MacDONALD : Message sans réponse

0
363
Flag-ETATS-UNIS

INFOS ÉDITEUR

Patricia MacDONALD - Message sans reponse
[amazon asin=2226324062&template=image&title=Message sans réponse]

Parution aux éditions Albin Michel en octobre 2016

Traduit par Nicole Hibert

« Bonjour Eden. Tu me manques. On peut se parler ? Appelle-moi. »

Il est tard lorsque Eden, jeune éditrice new-yorkaise, reçoit ce message de sa mère, Tara. Leurs relations sont distantes depuis que celle-ci a refait sa vie avec un homme de treize ans son cadet dont elle a eu un petit garçon, Jeremy. Pour Flynn Darby, séduisant diplômé de Harvard, Tara a tout quitté : sa fille, son mari, leur maison. Quitte à payer le prix fort : affronter la rancune d’Eden et devoir élever un enfant atteint d une maladie génétique très grave.

En décidant de ne pas répondre, Eden n’imagine pas un instant qu elle n’entendra plus jamais la voix de sa mère : le lendemain, Tara se suicide après avoir tué Jeremy… Rongée par la culpabilité, Eden n’a d’autre choix que de se mettre en danger pour connaître la vérité. Peu à peu, elle découvre un aspect de sa mère qu elle ignorait mais aussi la personnalité étrange de Flynn…

Virtuose du suspense psychologique, Patricia MacDonald explore les secrets et les fêlures du passé au fil d’une intrigue redoutable.

(Source : Albin Michel – Pages : 320 – ISBN : 9782226324061 – Prix : 19,90 €)

L’AVIS DE HÉLÈNE B.

Quand Eden apprend que sa mère se suicide après  avoir tué son demi-frère atteint d’une maladie incurable, Eden regrette de ne pas avoir répondu à son appel et à son message la veille. Après les funérailles, Eden se voit proposer par la maison d’édition pour laquelle elle travaille,  de s’occuper du livre du mari de sa défunte mère. Le dilemme est grand, Eden arrivera-t-elle à surmonter cette nouvelle épreuve ? Elle n’aime pas son beau-père, et a toujours reproché à sa mère cette liaison qui a détruit son premier mariage avec le père d’Eden.

C’est le premier roman de Patricia Mac Donald que je lisais et je n’ai pas été transportée comme le promettait le synopsis. Tout d’abord, le début du roman s’étire jusqu’à devenir ennuyeux. L’intrigue met du temps à se mettre en place, on cerne pourtant assez vite les personnages mais j’ai eu du mal à comprendre où l’auteur voulait en arriver.

J’ai eu cette désagréable impression que Patricia MacDONALD tournait autour du pot. Cependant, la deuxième moitié du roman en chaîne les rebondissements et péripéties. L’action y est dynamique mais il manque toujours de consistance et les personnages m’ont paru bien ternes. Eden, le personnage principal, semble subir souvent, elle manque d’énergie voire de conviction.

Pour finir, je pense que c’est un roman qui a de bonnes bases (une intrigue, un peu de suspense) mais qui aurait mérité une approche psychologique plus poussée des personnages.

Advertisement
Lectrice qui voyage des grands classiques au roman policier en passant par les auteurs russes et nordiques que j'affectionne particulièrement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.