Olivier NOREK : Dans les brumes de Capelans

0
77
Olivier NOREK : Dans les brumes de Capelans
-

Présentation Éditeur

Une île de l’Atlantique battue par les vents, le brouillard et la neige. Un flic qui a disparu depuis six ans et dont les nouvelles missions sont classées secret défense. Sa résidence surveillée, forteresse imprenable protégée par des vitres pare-balles. Une jeune femme qu’il y garde enfermée. Et le monstre qui les traque. Dans les brumes de Capelans, la nouvelle aventure du capitaine Coste se fera à l’aveugle.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Michel Lafon
Date 7 avril 2022
Pages 400
ISBN 9782749942285
Prix 20,95 €

L'avis de Yannick P.

Le retour tant attendu de Victor Coste. Utiliser un personnage récurrent est une gageüre. Il faut parfois savoir ne pas se répéter alors que le lecteur vient avec une image préconstruite. Olivier a eu l’intelligence de déplacer son héros récurrent en dehors de la zone attendue. Exit, la zone de confort du lecteur et celui de l’écrivain. Coste a vécu. Il a évolué avec le temps, l’expérience et les faits.

Moralité, c’est isolé sur un bout de terre française à l’autre bout de l’Atlantique dans le froid et sous les brumes glaciales, que Norek place un Coste taiseux et soumis au secret défense dans une résidence surveillée. Il lui met dans les pattes, Anna, une jeune femme aussi survivante que singulière avec un objectif, s’apprivoiser pour revenir vers les vivants et chopper un tueur. Dit comme cela, c’est presque simple.

Mais paumé dans une nature hostile et indéniablement présente, un autre Coste se relève aux yeux du lecteur, fait de fractures, on sent malgré tout que l’ancien est tapis dans l‘ombre. Comme ce tueur qui rode. Et puis, il y a Saint-Pierre (le bout de terre pas l’autre). Cette île devient sous la plume d’Olivier un personnage à part entière. Et tout comme les secondaires, taillés comme il se doit, l’île joue son rôle à la perfection. Hostile, se cachant et se méritant.

Certes, les brumes de Capelans refroidiront peut-être certains lecteurs qui voudront retrouver le Coste de la trilogie 93. Mais avouons qu’il nous faut aller au-delà car c’est remarquablement fluide. C’est un véritable page-turner à la française qui prouve si besoin en était que Norek fait partie des auteurs incontournables.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Jeune quinqua fringuant, serial Lecteur addict au roman noir" pour le reste, père aimant de 2 ados, marketeur de profession et amateur de whiskys, vins et de cuisine conviviale et auteur de TU JOUES TU MEURS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.