Nicolas JAILLET : Sansalina

Nicolas JAILLET : Sansalina

Présentation Éditeur

Mexique, 1912 : Pablo et Dolores sont écoliers dans une petite ville, lui cancre sans avenir, elle assez douée pour espérer mieux. Mexique, 1927 : Pablo règne sur la ville par la violence, Dolores mène une vie tranquille loin de la folie des hommes. Si Pablo le caïd n’a jamais oublié Dolores, il est hanté par la réalité de sa vie, sombrant un peu plus chaque jour. Avec l’enlèvement de Dolores, passé et présent vont-ils pouvoir se réconcilier ? Une folie baroque très Amérique latine, faite de violence et d’histoires d’amour contrariées, publiée par le Gaulois nomade, amoureux des mots en langue française.

Origine Flag-FRANCE
Éditions Après la Lune
Date 20 septembre 2007
Éditions Folio
Date 18 novembre 2010
Pages 304
ISBN 9782070396467
Prix 9,40 €
Commander

L'avis de Stanislas Petrosky

Tu veux que je te dise ?

Ben le western est un genre bien trop peu usité par les auteurs français…

Heureusement, Nicolas Jaillet a décidé d’aller y faire un tour en passant par le Mexique.

La petite ville de Sansalina est aux mains d’un gangster, Pablo Zorfi, l’ancien gosse des rues est devenu le maître des lieux. Les bordels, les saloons, et tout le reste lui appartiennent, avec force et terreur, il s’est imposé. Ce n’est pas pour autant qu’il est heureux, loin de là même…

La seule chose qui le fait s’accrocher à cette putain de vie, c’est de revoir un jour Dolorès. Mais Dolorès n’a pas vraiment envie de le revoir, pas grave, il va se débrouiller pour…

On voyage entre la jeunesse de Pablo, Dolores et leurs amis, et leurs vies adultes, les changements de parcours, les haines et les rancœurs. Sous prétexte d’un western, Jaillet raconte la misère de ces gosses qui n’ont comme seul rêve que de rentre, d’appartenir un gang, de gravir les échelons.

Une belle lecture dépaysante.

News

Nathalie Achard : Les crevards

Les crevards, de Nathalie Achard, un petit bijou d’humour noir qui oscille entre le pamphlet et le roman noir.

Riff Reb’s : Le vagabond des étoiles, d’après l’oeuvre de Jack London

Riff adapte, en deux tomes, ce chef d’œuvre de London, où la force de l’esprit est plus forte que la souffrance endurée

Isabelle Mergault : Un escargot tout chaud

Un huis-clos de bras cassés, de personnages que la vie n’a pas forcément épargné, qui vont se révéler au fur et à mesure de l’intrigue.

René Frégni : La fiancée des corbeaux

Il faut lire Frégni, un romancier qui dans un même livre va de la blanche à la noire, de la noire à la blanche, avec pour seul bâton de pèlerin sa seule poésie.
Stanislas PETROSKY
Stanislas PETROSKY
Après avoir passé 30 ans à préserver les corps des défunts, Stanislas Petrosky est aujourd'hui enseignant en thanatopraxie dans un centre de formation spécialisé. Auteur de nombreux ouvrages, il débute aujourd'hui une série autour de l'une de ses passions, l'anthropologie criminel et ses fondateurs. Prenant pour base de véritables affaires traitée par le professeur Alexandre Lacassagne, Stanislas Petrosky plonge avec érudition dans ce monde si particulier qu'est le monde du crime au tournant du XIXe siècle.

Nathalie Achard : Les crevards

Les crevards, de Nathalie Achard, un petit bijou d’humour noir qui oscille entre le pamphlet et le roman noir.

Riff Reb’s : Le vagabond des étoiles, d’après l’oeuvre de Jack London

Riff adapte, en deux tomes, ce chef d’œuvre de London, où la force de l’esprit est plus forte que la souffrance endurée

Isabelle Mergault : Un escargot tout chaud

Un huis-clos de bras cassés, de personnages que la vie n’a pas forcément épargné, qui vont se révéler au fur et à mesure de l’intrigue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.