Nathalie Achard : Les crevards

Les crevards, de Nathalie Achard, un petit bijou d’humour noir qui oscille entre le pamphlet et le roman noir.

Nathalie Achard - Les crevards

Présentation Éditeur

Vendredi, 8 h 58. Formateur en communication, Éric s’apprête à animer en téléconférence la dernière matinée de son séminaire. Un à un, les participants se connectent et entrent dans la salle virtuelle. Véronique, professeure harassée, qui voudrait retrouver le plaisir d’enseigner ; Karim, aspirant médiateur, qui vit dans un habitat partagé ; Kathy, ancienne salariée d’une ONG, discrète et positive ; Vincent, codeur rétif, sombre et revendicatif ; Anaïs, responsable commerciale, volubile et sûre d’elle ; Nicolas, industriel flamboyant et charmeur, l’un des plus anciens amis d’Éric. Quand, soudain, l’un d’eux murmure d’une voix sourde : « Éric, qu’est-ce que c’est… là… derrière toi ? »

Origine Flag-FRANCE
Éditions Black Lab
Date 1 mars 2023
Éditions J’ai Lu
Date 6 mars 2024
Pages 256
ISBN 9782290392980
Prix 8,40 €
Commander

L'avis de Stanislas Petrosky

Ce livre est un petit bijou d’humour noir qui oscille entre le pamphlet et le roman noir. Je dois avoir un côté voyeur à aimer ce genre de texte où l’on nous montre la face sombre de la société et les pires facettes de l’humain.

Dans une espèce de grand chamboule-tout de la médiocrité, Nathalie Achard à dézingué toutes les boîtes de conserve cabossées d’un seul coup !

Faut dire qu’il y en a qui le mérite dans cette histoire, et pas qu’un peu !

Avec une ironie de haute volée, elle nous dépeint une galerie de portraits, où au fur et à mesure, on ne sait qui ont doit détester le plus…

Et le pire dans tout ça, c’est qu’il y a comme une forme de morale, qui par ailleurs pointe du doigt certains de nos défauts.

News

Jean-Christophe Chauzy et Pierre Pelot : L’été en pente douce

L‘été en pente douce adapté en BD, d'après le roman culte de Pierre Pelot. A ne rater sous aucun prétexte !

Constance DEBRÉ : Offenses

Offenses, c’est l’histoire du meurtre d’une vieille dame qui n’avait rien demandé à personne...

Gelli : Mangez-le si vous voulez d’après le roman de Jean Teulé

Roman graphique adapté de l’œuvre de Teulé, Gelli n’utilise que le noir et blanc, teinté de rouge pour la victime.

Carl PINEAU : Nuits Nantaises – Greg Brandt

1976. Un braquage particulièrement sanglant met la ville en émoi, les gangsters ont assassiné deux convoyeurs de fond à l’arme lourde.
Stanislas PETROSKY
Stanislas PETROSKY
Après avoir passé 30 ans à préserver les corps des défunts, Stanislas Petrosky est aujourd'hui enseignant en thanatopraxie dans un centre de formation spécialisé. Auteur de nombreux ouvrages, il débute aujourd'hui une série autour de l'une de ses passions, l'anthropologie criminel et ses fondateurs. Prenant pour base de véritables affaires traitée par le professeur Alexandre Lacassagne, Stanislas Petrosky plonge avec érudition dans ce monde si particulier qu'est le monde du crime au tournant du XIXe siècle.

Jean-Christophe Chauzy et Pierre Pelot : L’été en pente douce

L‘été en pente douce adapté en BD, d'après le roman culte de Pierre Pelot. A ne rater sous aucun prétexte !

Constance DEBRÉ : Offenses

Offenses, c’est l’histoire du meurtre d’une vieille dame qui n’avait rien demandé à personne...

Gelli : Mangez-le si vous voulez d’après le roman de Jean Teulé

Roman graphique adapté de l’œuvre de Teulé, Gelli n’utilise que le noir et blanc, teinté de rouge pour la victime.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.