Nadine MONFILS : Les folles enquêtes de Margueritte et Georgette – 02 – A Knokke-le-Zoute !

0
50

« J’ai beaucoup d’admiration pour l’ensemble de l’œuvre de Nadine Monfils. Elle est complètement déjantée et j’aime les gens qui ont un grain de folie. » Michel Bussi

Nadine MONFILS : Les folles enquêtes de Margueritte et Georgette - 02 - A Knokke-le-Zoute !
-

Présentation Éditeur

Après Les Détectives du Yorkshire de Julia Chapman et Son Espionne royale de Rhys Bowen, la nouvelle pépite du cosy mystery dénichée par La Bête noire : Les folles enquêtes de Magritte et Georgette !

Une série d’enquêtes inédites menées par le peintre René Magritte et sa femme, Georgette.

Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague…

Enfin les vacances, direction Knokke-le-Zoute ! Le peintre Magritte et sa femme Georgette se préparent à savourer les plaisirs de la côte belge : promenades en cuistax, croquettes de crevettes et moules-frites. Mais avant ça, ils profitent de la plage, bien installés dans leur transat. Un peu plus loin, les aboiements de leur chienne Loulou sonnent la fin du farniente. En grattant dans le sable, elle a déterré une main. Une aubaine pour René et Georgette qui vont se livrer à leur plaisir secret : traquer le meurtrier.

Origine Belgique
Éditions Robert Laffont
Date 10 juin 2021
Pages 312
ISBN 9782221250211
Prix 14,90 €

L'avis de Stanislas Petrosky

Toi, j’sais pas, mais moi, quand je serais grand, j’aimerai écrire comme Nadine Monfils, entre autre… Parce que la Nadine, ben crois-moi qu’elle sait manier la plume et de différente façon, humour, dérision, noir, poésie, érotique… Elle sait tout faire et te le prouve encore une fois !

Il n’y a qu’elle pour avoir la drôle d’idée de faire de René Magritte un enquêteur amateur. Bon, faut dire que le peintre fait une toile d’une petite pépée qui est retrouvée défuntée quelques jours plus tard, c’est vrai que cela a de quoi interpeler non ?

Alors tu plonges dans le Bruxelles de Nadine, celui plein de poésie et de tendresse où le grand Jacques te murmure aux oreilles ses plus belles chansons, où tu as l’odeur de la pinte fraichement tirée qui te chatouille les narines, puis, d’un coup, sans prévenir elle t’immerge dans les toiles de Magritte.

Au fil des pages, tu te rends compte de l’amour de cette femme pour les choses simples de la vie comme l’amitié, et aussi de son prochain…

Mais ne soit pas inquiet la Blonde de Dives n’a pas oublié le côté policier, tu as une chouette énigme…

Merci madame Monfils, vivement la suite…

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Advertisement
Co-fondateur de Zonelivre.fr. Il est le rédacteur en chef et le webmaster du site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.