Mouloud AKKOUCHE : Avis déchéance

0
13
France

INFOS ÉDITEUR

Mouloud AKKOUCHE - Avis decheance
Avis d'échéance

Parution aux éditions Gallimard collection série noire le 12 février 1998

Être flic n’est pas une sinécure. Surtout quand un double ne cesse de vous offrir des tournées de doute. En plus, voilà que vous héritez d’un assistant qui ne rêve que d’une chose : devenir caniche à la place du caniche. Sinon, les morts continuent de mourir, les vivants de mentir, et les autres cherchent la sortie de secours.

(Source : Gallimard – Pages : 256 – ISBN : 9782070497621 – Prix : 7,10 €)

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

Dans ce roman noir on retrouve la commissaire de police Nassima Benarous, héroïne fétiche de Mouloud. Nassima, une flic de terrain hors pair, qui partage avec le lecteur ses problèmes de femme, ses difficultés. Nassima coincée entre deux cultures, à assumer son identité, voir ses identités, puisqu’elle cause à son double.

Une double enquête, d’un côté un homme d’origine portugaise est retrouvé mort, un type que l’on pourrait croire sans histoire, mais dès que l’on gratte un peu le vernis, on découvre que tout n’est pas tout propre chez cet employé de la société de gardiennage Euro-plus.

Dans le même temps, Manu, un gamin toxico qui est en cure de sevrage se fait la belle. La façon de tenter de rattraper le fugitif est assez étrange, violente… Mais ce n’est rien face aux thérapies qui sont mises en place dans cette ferme biologique du Lot.

Manu va vivre une drôle de cavale où il pourrait bien croiser la route d’Euro-plus.

Akkouche joue avec son lecteur, le promène pour l’amener vers une fin plus qu’inattendue. Un monde peuplé de salauds ou Nassima tente de faire régner un semblant d’ordre et de vérité.

L’écriture de Mouloud est magnifique, ciselée, du roman noir qui me rappelle ceux de mon ami Hafed Bentoman malheureusement disparu. C’est dans la même veine sombre, avec les mêmes lueurs d’espoir, c’est beau, presque romantique. Pas le romantisme où l’on pose la rose face à la nana, non celui du Tombeau des amants de Baudelaire…

Mouloud Akkouche parsème un peu de poésie dans du polar-noir-social, une œuvre à découvrir !

 

Vous voulez partager votre lecture, contactez nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici