Mo HAYDER : Tokyo

0
625
Royaume-uni

INFOS ÉDITEUR

Mo HAYDER - Tokyo
Tokyo

Parution aux éditions Presses de la Cité en mars 2005

Parution aux éditions Pocket en mars 2007

Parution aux éditions Pocket en novembre 2009 en version collector et limitée.

Traduit par Hubert TEZENAS

Obsédée par un passé tumultueux, elle a quitté son Angleterre natale dans le seul but de retrouver un vieux film disparu. Ces images seraient l’unique témoignage visuel des atrocités commises par les Japonais à Nankin en 1937. Un seul homme pourrait aider Grey. Un survivant du massacre, professeur à l’université Todai. Mais ce dernier, méfiant, refuse de répondre aux questions de la jeune femme. Perdue dans une ville étrangère où elle ne connaît personne, Grey accepte un emploi d’hôtesse dans un club de luxe fréquenté par une clientèle d’hommes d’affaires et de yazukas. Parmi eux, un vieillard en fauteuil roulant entouré de personnages terrifiants, et qui doit, paraît-il, sa longévité à un mystérieux élixir, qui suscite bien des convoitises…

(Sources :  Pocket – Pages : 473 – ISBN : 9782266157902 – Prix : 7,40 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Un thriller choc !

Une étudiante anglaise se rend au japon dans le but de retrouver une vidéo jamais diffusée, datant de l’invasion de la Chine par les Japonais en 1937 et montrant des images du massacre de Nankin.

Un universitaire cherche à percer le mystère qui entoure un puissant yakusa et l’élixir qui lui permet de rester en vie …

Une paysanne enceinte voit des signes du destin qui annonce une funeste tragédie.

Au delà du polar, ce roman s’avère être un témoignage choc sur les terribles évènements qui ont touché la ville de Nankin .

Le danger semble inéluctable mais on espère jusqu’au dernier moment que le drame n’aura pas lieu même si la terrible vérité à déjà noirci les livres d’Histoire.

Une immersion passionnante dans la civilisation japonaise vue de l’intérieur, l’ambiance très particulière des bars à hôtesse où il y a les femmes, les hommes et des êtres presque divins pour certains nommés yakusas. Mo HAYDER a vécu au Japon, elle a travaillé dans des bars cette vérité presque palpable transparait dans son texte et lui donne une véritable intensité.

Un livre culte qu’il est impossible d’oublier !

A lire absolument (pour un public averti) !!!

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.