Milo MANARA : Le Caravage

Présentation Éditeur

Automne 1592. Michelangelo da Caravaggio dit « Le Caravage » débarque à Rome, toiles et pinceaux sous le bras. Il puise son inspiration dans l’âme de la cité éternelle, entre grandeur et décadence, et auprès des personnages hauts en couleur qu’il y rencontre. Rapidement admiré pour son talent, il sera toutefois souvent critiqué pour ses partis pris artistiques, notamment sur ses sujets religieux – il prendra ainsi pour modèle de sa Mort de la Vierge une prostituée. Une réputation aggravée par le penchant du peintre pour la violence et sa participation à de fréquentes et vives échauffourées…

Une édition intégrale inédite pour une œuvre somptueuse signée du trait d’un des plus grands artistes du 9e Art.

Origine Italie
Éditions Glénat
Date 24 novembre 2021
Pages 120
ISBN 9782344050484
Prix 25,00 €
Milo MANARA - Le Caravage
Milo MANARA - Le Caravage
Milo MANARA - Le Caravage

L'avis de Stanislas Petrosky

Manara c’est pour ma pomme un très grand, un immense artiste avant d’être un auteur de BD.
Chacune de ses cases est un petit bijou de détails, que l’on soit sur du portrait, du nu, ou bien du paysage…

Élève, si je puis dire, du Grand Hugo Pratt, et bien que n’étant pas dans la même ligne de style de dessin, il n’en demeure pas l’un des grands maîtres de la bande dessinée…

Bon j’avoue, j’ai certains souvenirs de jeunesse avec la délicieuse Miel du Parfum de l’invisible, et autre Déclic…

J’ai toujours suivi Manara, que j’ai découvert au milieu des années 80 dans L’écho des savanes, alors quand je me suis rendu chez mon dealer de bandes dessinées préféré et que j’ai vu ces deux tomes sur Caravage, je me suis dit pourquoi pas ?

Mais surtout, je me suis demandé ce que Manara pouvait apporter à l’œuvre de Mielangelo Merisi da Caravaggio ?

Ben pour mézigue beaucoup !

Parce que du Caravage, je ne connaissais que les œuvres, et pas la vie, et quelle vie !

Pas l’artiste enfermé dans son atelier à seulement peindre ses toiles, non un homme qui aime la vie, les femmes et qui savait manier l’épée, ce qui lui a valu quelques ennuis…

Deux albums d’une grande beauté, et désormais en intégrale, d’un esthétisme parfait, Manara rend un véritable hommage au Caravage, et ce, pour notre plus grand bonheur !

On en redemande.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

News

Dodo, chronique d’une maison close – Intégrale

Dodo, c’est Julie, une jeune fille qui après avoir grandi dans la campagne normande, part vivre avec sa mère à Paris… dans la maison close où bosse maman.

Marc MICHEL-AMADRY : Deux zèbres sur la 30e rue

Deux zèbres sur la 30e rue, un roman optimiste et un message de paix. C’est parfois drôle, souvent poétique et pas mal utopiste.

Oscar LALO : Les contes défaits

Les contes défaits, d'Oscar Lalo, est une lecture que l’on ne pas oublier, qui vous marque la mémoire au fer rouge.

Richard MALKA : Le droit d’emmerder Dieu

Une écriture magnifique sur la liberté de penser et d’être, comprendre que la vie est ce qu’il a de plus beau, de plus important.
Stanislas PETROSKY
Stanislas PETROSKY
Après avoir passé 30 ans à préserver les corps des défunts, Stanislas Petrosky est aujourd'hui enseignant en thanatopraxie dans un centre de formation spécialisé. Auteur de nombreux ouvrages, il débute aujourd'hui une série autour de l'une de ses passions, l'anthropologie criminel et ses fondateurs. Prenant pour base de véritables affaires traitée par le professeur Alexandre Lacassagne, Stanislas Petrosky plonge avec érudition dans ce monde si particulier qu'est le monde du crime au tournant du XIXe siècle.

Dodo, chronique d’une maison close – Intégrale

Dodo, c’est Julie, une jeune fille qui après avoir grandi dans la campagne normande, part vivre avec sa mère à Paris… dans la maison close où bosse maman.

Marc MICHEL-AMADRY : Deux zèbres sur la 30e rue

Deux zèbres sur la 30e rue, un roman optimiste et un message de paix. C’est parfois drôle, souvent poétique et pas mal utopiste.

Oscar LALO : Les contes défaits

Les contes défaits, d'Oscar Lalo, est une lecture que l’on ne pas oublier, qui vous marque la mémoire au fer rouge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.