Michaël SANLAVILLE : San-Antonio – Tome 1 – San-Antonio chez les gones

0
199
San-Antonio chez les gones
-

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Scénario et dessin : Michaël SANLAVILLE

Si Bérurier joue les maîtres d’école en plein Beaujolais, ce n’est pas par vocation pédagogique : deux élèves ont disparu et un professeur a été assassiné ! Le commissaire San-Antonio est convaincu que seul un travail d’infiltration permettra de démasquer les coupables…

Origine France
Éditions Casterman
Date 21 mars 2018
Pages 96
ISBN 9782203124325
Prix 16,00 €

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

Autant être honnête dès le départ : je partais avec un apriori très négatif sur cette bande dessinée. En effet, les adaptions que j’ai vu jusqu’alors de l’œuvre de Frédéric DARD et plus particulièrement des aventures du commissaire San-Antonio, exception faite des œuvres théâtrale de Laurent Fontaine, le reste, je ne préfère pas vous en causer…

Alors une énième tentative en Bd, non merci…

Puis sur la couverture, Tonio il a une gueule de gamin…

Voilà, mais la curiosité a été la plus forte…

Puis surtout, dire du mal d’une œuvre n’est possible que si l’on s’est frotté à la dite œuvre.

Donc j’ai décidé de lire…

Et grand bien m’en a pris !

Même si je ne suis pas fan absolu du trait, bien que je ne le déteste pas, j’avoue que l’adaptation est bien réalisée. Le roman du Dabe est respecté, et c’est ce qui est primordial à mon avis. Ensuite la vision des personnages, et bien chacun la sienne… Quand tu as lu les 174 aventure écrite par Frédéric, puis les 29 de Patrice, les gueules, tu te les aies forgées, tranquillement, sereinement… Tu sais à quoi ressemble Tonio, l’enflure, le vioque et tous les autres…

Ben pour Sanlaville, c’est pareil, il a ses propres images, et en plus il me les impose !

Mais bravo Michaël, c’est réussi… j’espère juste que cet album ne sera pas juste un one-shot…

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.