Maxime CHATTAM : Maléfices

9
1587
France

INFOS ÉDITEUR

Maxime CHATTAM : Maléfices

Parution aux éditions Michel Lafon en mars 2004

Parution aux éditions Pocket en mars 2005

3° opus de la « trilogie du Mal »

Une ombre inquiétante rôde dans les forêts de l’Oregon. C’est d’abord un employé de l’environnement qui est retrouvé mort, le visage horrifié. Aucune trace du criminel… Dans le même temps, des femmes disparaissent en pleine nuit, pendant le sommeil de leur époux. Pas de trace d’effraction dans les maisons… Et puis se répand une épidémie singulière : les foyers de Portland sont envahis par des araignées aux piqûres mortelles. Les victimes s’accumulent et la psychose s’intensifie. Et s’il n’y avait qu’une seule personne derrière tout cela ?

Un être pas comme les autres. On commence à murmurer le pire : et s’il n’était pas humain ?

Joshua Brolin et Annabel O’Donnel vont mener l’enquête, entrer dans la toile et faire face à l’impensable.

Une nouvelle génération de tueur.

(Source : Pocket – Pages : 640 – ISBN : 9782266143752 – Prix : 8,40 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Pris dans la toile du tueur !

Un homme meurt piqué par une araignée. On retrouve un cocoon de taille humaine dans la forêt. Portland est-elle envahie par des araignées ou par une créature étrange ? L’angoisse s’intensifie pour la ville et lecteur .

Comme l’araignée, Maxime CHATTAM prend le lecteur dans sa toile, impossible de quitter Maléfices. Premier roman de Chattam que j’ai lu, j’ai été fascinée par son écriture, par le rythme du récit et par cette magie où le lecteur bascule sans cesse entre le texte de Chattam et sa propre imagination.

Sponsor

9 Commentaires

  1. J’ai adoré et moi qui suis arachnophobe, je vous explique pas… y’a vraiment des passages ou j’ai du fermer les yeux pour pas les voir ces maudites araignées… j’en avais « le poil qui se dressait » si si je vous assure…

  2. Après les deux premiers… une apothéose de la terreur. Un travail scientifique de recherches. Ca donne l’envie d’en apprendre plus sur les araignées, même si je les regarde d’un plus sale oeil encore. Et le bureau où j’écris qui est dans la cave !!!!
    En tout cas, un monument que je recommande, tout comme « le sang du temps ».

    • Grozelan, as-tu lu Carnages et Prédateurs, je les trouve très très bon !
      Tu devrais écrire dans ta cave à la lueur d’une bougie un soir d’orage, je pense que cela peut être un bon moteur de montée d’adrénaline et donner naissance à des pages bien angoissantes pour tes lecteurs 😉

      • Merci Sofy ! J’en prends bonne note. Je vais essayer de les trouver, car rien que le titre fait peur. Pour le moment, je lis Tom Clancy (le plus ancien, Octobre Rouge) : j’y aime les précisions techniques apportées par l’auteur.

  3. j’adore les romans de chattam mon preferer et l’ame du mal il commence des le debut c sa qui est coule mais apres malefice je voulais plus voir une arraigner nulle part je verrifier que y’en ai pas

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.