Marguerite Lalèyê : L’autre terre

Marguerite Lalèyê : L'autre terre

Présentation Éditeur

Aborder l’existence autrement, pour s’accepter tel que l’on est. Tel que l’on naît… Marguerite Lalèyê propose un voyage. Une odyssée qu’elle a déjà elle-même entreprise. Grâce à une approche originale et concrète combinant récit, méditation et animisme, elle donne des clés, inspire, encourage, ouvre la voie. Beau programme, mais comment (re)devenir responsable de sa vie ?

L’histoire personnelle de Marguerite Lalèyê, née dans l’ex-Zaïre en 1973 et arrivée en Suisse en 1997, devient ici universelle. Peu importe nos origines, notre culture, notre couleur de peau, notre parcours, nous avons des problématiques et des aspirations communes. Grâce à son récit, à des questions, à des citations et aux 77 illustrations qu’elle a elle-même réalisées, l’autrice installe des espaces de réfl exion tout au long de son livre. Le lecteur devient alors aussi acteur et s’engage sur de nouveaux chemins. L’autrice amène le lecteur à mettre des choses en oeuvre pour atteindre une forme de renaissance.

Article Sponsorisé
Éditions Bookelis
Date 24 octobre 2023
Pages 312
ISBN 9791042408800
Prix 39,90 €
Commander

L'avis de Nicolas Bücher

La vitesse de notre existence semble n’avoir de cesse d’accélérer, nous nous retrouvons souvent déconnectés de notre essence, de ces liens ténus mais oh combien essentiels qui nous rattachent à notre passé, à notre nature profonde. C’est au cœur de ce tourbillon existentiel que Marguerite Lalèyê, avec son œuvre « L’autre Terre », nous invite à une halte, à un voyage intérieur d’une richesse et d’une profondeur incommensurables.

Cet ouvrage ne se cantonne pas à la simple catégorie des livres de développement personnel ou de méditations philosophiques ; il s’érige en véritable pont entre le lecteur et son âme, entre l’humain et la nature environnante, souvent oubliée, négligée dans ce ballet incessant de la modernité. Avec une plume d’une sensibilité rare, Marguerite Lalèyê déroule le tapis de l’introspection, nous conviant à une célébration de la vie dans ce qu’elle a de plus mystérieux, de plus sacré. « L’autre Terre » se présente comme un carrefour où se rencontrent le spirituel, le philosophique et le poétique, offrant au lecteur une série de méditations rituelles pour se reconnecter à l’essence même du vivant. L’auteure, dans sa générosité littéraire, partage non seulement son cheminement personnel vers une résurrection de soi, mais aussi un ensemble de pratiques et de rituels permettant à chacun de s’engager dans cette quête d’authenticité et de sagesse intérieure.

La structure de l’ouvrage, fluide et éminemment accessible, ne fait que renforcer son message. Divisé en mouvements qui semblent danser au rythme de nos réflexions et de nos émotions, le livre nous guide avec une main tendre mais ferme à travers les différentes étapes de notre propre éveil. Le caractère interactif de certaines sections, où l’espace est donné au lecteur pour inscrire ses pensées, ses doutes, ses illuminations, fait de « L’autre Terre » un compagnon de voyage inestimable, un miroir dans lequel se reflète notre quête de sens. Mais au-delà des mots, c’est dans l’invitation à vivre pleinement, à embrasser la complexité de notre existence avec amour et humilité, que réside la véritable magie de ce livre. À travers des illustrations vibrantes de couleurs, des rituels empreints de symbolisme et une prose qui touche l’âme, Marguerite Lalèyê nous enseigne que la beauté et la grandeur de la vie se trouvent souvent dans la simplicité d’un retour aux sources, à cet « autre Terre » qui bat au rythme de notre cœur intérieur.

« L’autre Terre » de Marguerite Lalèyê n’est pas seulement à lire ; c’est une œuvre à vivre, à méditer, à partager. Elle nous rappelle avec une poignante lucidité que dans ce voyage au centre de soi, dans cette recherche effrénée de l’âme, nous ne sommes pas seuls. Nous sommes accompagnés, guidés par les mots d’une auteure dont la sagesse et la générosité illuminent notre chemin. C’est une lecture qui marque l’esprit et le cœur à jamais, un appel à redécouvrir la profondeur de notre être et la richesse de la vie qui nous entoure.

News

Nathalie Achard : Les crevards

Les crevards, de Nathalie Achard, un petit bijou d’humour noir qui oscille entre le pamphlet et le roman noir.

Riff Reb’s : Le vagabond des étoiles, d’après l’oeuvre de Jack London

Riff adapte, en deux tomes, ce chef d’œuvre de London, où la force de l’esprit est plus forte que la souffrance endurée

Isabelle Mergault : Un escargot tout chaud

Un huis-clos de bras cassés, de personnages que la vie n’a pas forcément épargné, qui vont se révéler au fur et à mesure de l’intrigue.

René Frégni : La fiancée des corbeaux

Il faut lire Frégni, un romancier qui dans un même livre va de la blanche à la noire, de la noire à la blanche, avec pour seul bâton de pèlerin sa seule poésie.
Nicolas Bücher
Nicolas Bücher
Journaliste et passionné de littérature

Nathalie Achard : Les crevards

Les crevards, de Nathalie Achard, un petit bijou d’humour noir qui oscille entre le pamphlet et le roman noir.

Riff Reb’s : Le vagabond des étoiles, d’après l’oeuvre de Jack London

Riff adapte, en deux tomes, ce chef d’œuvre de London, où la force de l’esprit est plus forte que la souffrance endurée

Isabelle Mergault : Un escargot tout chaud

Un huis-clos de bras cassés, de personnages que la vie n’a pas forcément épargné, qui vont se révéler au fur et à mesure de l’intrigue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.