Margaret MILLAR : Angoisses

0
126
Canada

INFOS ÉDITEUR

margaret millar-angoisses

Parution aux éditions Omnibus en mai 2014

Traduit par Jean F. Amsel, Jean-François Crochet, Roger Durand et al.

Préfacé par Jacques Baudou

  • La Femme de sa mort
  • Un étranger dans ma tombe
  • Au violeur !
  • Le Territoire des monstres
  • Et six nouvelles : Crime dans l’île (inédit) – Dernier jour à Lisbonne (inédit) – McGowney et son miracle (inédit) – Le long voyage La maison de l’autre côté – Les lubies de miss Porter

Il suffit parfois d’un rêve dérangeant, d’un souvenir qui surgit à l’improviste, pour que la réalité prenne des contours plus flous, et le monde tel que nous le connaissons devient tout à coup un lieu inquiétant. Margaret Millar a l’art d’ausculter l’âme humaine et ses désordres : les frustrations, le poids des convenances, l’hypocrisie, l’ambiguïté des êtres et des situations, la folie qui est là, tout près, menaçante… Rien n’est jamais tout à fait d’aplomb dans ces romans à l’intrigue implacable, au suspense haletant et à la chute toujours stupéfiante. Ses pairs des Mystery Writers of America ne s’y sont pas trompés en élevant Margaret Millar au titre de Grand Maître pour l’ensemble de son oeuvre. Parmi les auteurs policiers qui se sont révélés depuis la fin de la guerre, elle a peu de pairs, et aucun qui lui soit supérieur dans l’art de mystifier le lecteur. Julian Symmons Le meilleur dans tous ses romans, c’est sa capacité à créer une atmosphère de malaise. Les choses ne sont jamais tout à fait d’équerre dans les mondes qu’elle décrit de façon très vivante et nous continuons la lecture afin de découvrir pourquoi. Edward D. Hoch Telle la jungle, l’esprit : sombre et touffu, avec un million de petits chemins que la lumière ne peut atteindre. Margaret Millar

(Source : Omnibus – Pages : 928 – ISBN : 9782258107038 – Prix : 29,00 €)

L’AVIS

Partagez le vôtre.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.