Laurent SCALESE : Je l’ai fait pour toi

0
174
France

INFOS ÉDITEUR

je-l-ai-fait-pour-toi- Laurent scalese

Parution aux éditions Belfond le 22 septembre 2016

Bienvenue à Lazillac-sur-Mer, dans l’univers du commandant Samuel Moss dont les armes sont le charme, la séduction et l’art du détail : rien ne lui échappe, que ce soit sur une scène de crime ou au quotidien.

Cette histoire débute quand la romancière à succès Jade Grivier est retrouvée morte chez elle, dans son bureau, suicidée. Après avoir inspecté les lieux, à sa façon, Samuel Moss conclut qu’il ne s’agit pas d’un suicide mais d’un homicide, dont il identifie immédiatement le coupable. Le plus compliqué, maintenant, pour Samuel Moss, est de comprendre comment le meurtrier a procédé et de prouver sa culpabilité, avec élégance bien sûr, et surtout sans salir ses nouvelles chaussures sur la plage de Lazillac…

(Source : Belfond – Pages : 352 – ISBN : 9782714473165 – Prix : 19,00 €)

L’AVIS DE SAMUEL DELAGE

Une enquête où chaque engrenage et chaque détail nous font savourer l’univers et l’ambiance de ce récit.

Une auteure à succès qui trouve la mort dans des conditions suspectes et un entourage qui sera passé au crible, bien au-delà des premières apparences.

Suspendu aux moindres agissements excentriques d’un policier retors et attachant, le lecteur se fait surprendre par les méthodes d’investigations de Samuel Moss. Ce gentleman, victime de ses tocs, saura faire de ce qui contraint son quotidien, une véritable arme de lutte contre le crime. Un soupçon de Sherlock Holmes et d’enquête à la Agatha Christie mâtine l’esprit du livre et apporte une originalité très appréciable dans un thriller contemporain. Samuel Moss est un personnage qu’on devine déjà comme un héros récurrent et qu’on espère retrouver dans de nouvelles enquêtes.

Pour ceux qui suivent Laurent SCALESE, à la fois dans ses travaux d’écriture de romans, mais aussi à travers ses écritures audiovisuelles, vous retrouverez sa patte dans la caractérisation des personnages, et les touches d’humour qui jalonnent ce livre. Il y a un quelque chose de “Chérif” et de “Hannibal Lecter”.

Challenge réussi d’avoir su associer des univers à la fois éloignés et pourtant complémentaires.


L’AVIS DE GILLES GOUFFE

De tic en toc, Samuel « Colombo» Moss va user de ses « charmes » pour démonter l’évidence. Ce n’est pas un suicide. Et il vous l’annonce dès le départ envers et contre tous, avec une précision qui ferait passer son illustre prédécesseur  à l’imper pour un inspecteur désordonné. Et même quand son charme ne peut opérer, Samuel reste avenant, souriant et taquin.

Un vrai gentleman inspecteur.

Comme à son habitude Laurent SCALESE pose ses personnages, le cadre, l’histoire avec une minutie que Samuel ne peut qu’approuver. Le détail est comme une évidence indispensable à la crédibilité du scénario, et cela sans jamais ralentir le rythme. De l’humour, du cocasse qui amène à sourire et à avancer rapidement, comme un bon page turner… mais sans hémoglobine, sans violence.

Un vrai plaisir qui donne la « banane »


L’AVIS DE LEA D.

Merci à Belfond !

Jade Grivier est une romancière à succès, retrouvée morte chez elle. Suicide, apparemment. Sauf que le commandant Samuel Moss n’est pas de cet avis ! Et surtout, il a une forte présomption sur l’identité du coupable… Le tout est de prouver qu’il a raison !

Je l’ai fait pour toi nous introduit une nouvelle enquête de Laurent Scalese, mais surtout un personnage haut en couleurs : Samuel Moss est pour le moins particulier. Charmeur, séducteur, mais surtout très névrosé, bourré de tics et de manies. Des particularités dans lesquels il se complait, car cela lui est très utile dans la résolution de ses enquêtes. Malgré son côté charmeur et son intelligence, Samuel Moss n’est pas le partenaire le plus facile à vivre. Sa supérieure lui a assigné une nouvelle équipière, Cheyenne, qui va mettre un certain temps avant de s’habituer à lui ! L’interaction entre ces deux personnages est très intéressante, ils ont une certaine alchimie.

Du côté de l’enquête, pas de grande surprise ou de rebondissement imprévu. Dès le départ, on sait pratiquement qui est le suspect principal. Mais la grande force de Je l’ai fait pour toi, c’est de réussir à nous captiver malgré tout. Car on se pose les questions essentielles : pourquoi avoir commis ce crime ? Comment ? Mais surtout : le crime parfait existerait-il ?

Laurent Scalese est décidément un auteur que j’aime suivre : un très bon style, une histoire qui se tient du début à la fin, et la faculté de camper des personnages très bien détaillés. Très fluide, Je l’ai fait pour toi se lit très – trop – vite !

N’hésitez pas à découvrir Laurent Scalese et son commandant Samuel Moss !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici