Lakhdar BELAÏD : Louve story

0
42
Lakhdar BELAID - Louve story
-

PRÉSENTATION ÉDITEUR

 A vingt-cinq ans, Mel est une jeune femme de son époque. Mais à la vie nocturne des bars lillois, elle préfère les appartements où les rois de la drogue planquent leur magot, quitte à s’inviter chez ces caïds en jouant du calibre 12. Celle que ses amants surnomment « la louve » mène une vie singulière : pour s’enrichir, il suffit de se servir. Qu’importe la police, qu’importent les cadavres qu’elle laisse sur son chemin. Jusqu’au jour où la trajectoire de ce prodige du crime est stoppée net par une rafale de Kalachnikov. Du délire, la vie de Mel ? Son histoire se base pourtant sur quelques faits divers bien authentiques.

Origine France
Éditions Ravet-Anceau
Date 31 octobre 2017
Pages 160
ISBN 9782359736670
Prix 14,00 €

L’AVIS DE STANISLAS PETROSKY

Lakhdar est fait-diversier, journaliste de son état, en plus d’auteur. C’est-à-dire que le type est chaque jour dans les tribunaux, les commissariats et autres, il a donc de quoi puiser pour alimenter son imagination et écrire ses polars…

Il nous conte ici l’histoire d’une sacrée gonzesse, Mel, sur nommée la Louve. Elle aime l’argent, le luxe et tout ce qui va avec, et pour l’acquérir, ce n’est pas compliqué, elle se sert avec violence, sans hésiter à utiliser son calibre.

Seulement l’ascension dans le banditisme n’est pas forcément de tout repos, bien au contraire, il est des routes qu’il vaut mieux éviter de croiser, celles où l’on vous sulfate à grands coups de Kalachnikov…

Une erreur de parcours qui va lui couter cher.

Ça pulse comme un go fast, ça a la violence d’un car-jacking, et ça fait le travail, que demandé de plus ?

C’est bien écrit, inspiré de faits réels. Je ne connaissais pas Lakhdar, un auteur intéressant, que je te conseille à toi aussi de découvrir.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.