Jesse KELLERMAN : Les visages

0
136
Etats-unis

INFOS ÉDITEUR

jesse kellerman-les-visages

Parution aux Editions Sonatine en octobre 2009

Parution aux éditions Points le 6 janvier 2011

Pautions aux éditions Points 2 le 9 juin 2011

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Julie Sibony.

« “Au début, je me suis mal comporté.” « Voici comment le très talentueux Jesse Kellerman commence son roman, et dès le début vous êtes emporté. Je ne vous ferai pas un long résumé du livre, d’autres s’y emploieront, voici l’histoire, brièvement : un jeune amateur d’art nommé Ethan Muller essaie d’en savoir plus sur une série de tableaux exceptionnels après la disparition de leur auteur, Victor Cracke, un artiste reclus. Les problèmes commencent lorsqu’un flic à la retraite reconnaît dans l’un des portraits un enfant disparu quarante ans plus tôt. C’est le début d’une spirale infernale pour Ethan, qui va peu à peu perdre tout contrôle de l’affaire.

« Oui, ce livre est passionnant et mystérieux, mais ce qui fait vraiment la différence entre Kellerman et tous les autres auteurs de thrillers, c’est son style. Pour le dire simplement, c’est un magnifique écrivain. Il a la capacité de rendre immédiatement crédible toute situation, chaque scène sonne profondément authentique, ce qui n’est guère monnaie courante dans la fiction contemporaine. « J’aime les livres dans lesquels des meurtres non élucidés du passé finissent par remonter à la surface. Le terrain d’investigation s’étend ici sur quatre décennies, et la liste des victimes continue à s’allonger. Jesse Kellerman resserre lentement autour de nos gorges un nœud coulant qui finit littéralement par nous couper le souffle. « Allez, cessez maintenant de perdre votre temps à lire ma prose. Si vous n’avez pas encore lu Jesse Kellerman, ne perdez pas une seconde. Plus vite vous découvrirez son œuvre, mieux ce sera. On ne rencontre pas tous les jours un talent de cette ampleur. »

HARLAN COBEN

(Source : Points 2 – Pages : 774 – ISBN : 9782363940186 – Prix : 12 €)

L’AVIS DE FLO

Tout ça pour ça…

Attirée par la magnifique couverture et par la quatrième de couverture, j’ai lu « Les Visages » de Jesse Kellerman.

Ethan Muller, riche héritier qui entretient des relations distantes avec son père, est propriétaire d’une galerie d’art à New York. Un jour, il découvre une magnifique fresque composée d’une multitude dessins. Ces dessins exceptionnels sont l’œuvre de Victor Crack qui a vécu reclus pendant quarante ans et qui a disparu. Ethan Muller en sélectionne quelques uns afin de les exposer dans sa galerie. Les critiques crient au génie et le public afflue. Par ailleurs, il fait tout pour retrouver Victor Crack. Un policier à la retraite reconnaît parmi les visages exposés celui d’un jeune garçon assassiné dont le meurtre n’a jamais été élucidé. S’ensuit une enquête pour retrouver Victor Crack présumé coupable du meurtre. Cette enquête vire à l’obsession pour Ethan Muller. Parallèlement à cette première histoire nous suivons l’histoire de la famille d’Ethan depuis son arrivée sur le sol américain.

Le roman dépeint le milieu artistique new yorkais de manière féroce et très fidèle paraît il. C’est vrai que c’est assez intéressant. Cependant, c’est un thriller et pas un livre de sociologie. J’ai été très déçue et je n’ai pas compris le pourquoi d’un tel engouement ou alors quelque chose m’a échappé. L’intrigue est convenue et molle. Cela n’avance pas, je me suis ennuyée. Et le pire, le dénouement est prévisible. Il y a quand même une chose positive, l’auteur ne succombe pas à la facilité de l’histoire d’amour entre la bergère et le beau prince.

Alors, l’avez vous lu et qu’en avez vous pensé ? J’aimerais connaître l’opinion d’autres lecteurs de Zonelivre.

Sponsor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Entrer votre nom ici